Fini les trolls sur Instagram, l’application va permettre de supprimer ses followers indésirables

RÉSEAUX SOCIAUX Le réseau social va bientôt permettre aux détenteurs de comptes publics de désabonner certains de leurs followers, sans même qu’une notification ne leur soit envoyée…

Marie De Fournas

— 

Instagram (illustration)
Instagram (illustration) — Webster2703/ Pixabay

La fin de l’ère des trolls sur Instagram ? Jusqu’à présent, les utilisateurs de la plateforme qui souhaitaient filtrer leurs followers avaient deux solutions. Soit les bloquer, mais rien n’empêchait ces derniers de passer par un navigateur pour quand même accéder aux photos, soit passer leur compte en mode « privé ». Impossible alors pour un internaute d’accéder aux photos de cette personne et de les commenter si celle-ci n’avait pas accepté manuellement la demande d’abonnement. Il s’agissait là de la seule manière efficace de se prémunir de harcèlement ou d’insultes d’internautes.

D’ici peu, les détenteurs de comptes publics pourront également complètement se prémunir des trolls. Une nouvelle option devrait permettre aux utilisateurs d’Instagram de désabonner des personnes de leur compte. Ces internautes n’auront alors plus accès aux photos et ne peuvent plus les commenter. En plus de cela, cette manipulation pourra s’opérer sans que les followers éconduits n’en soient directement avertis.

Comment faire ?

Comme l’a confirmé le porte-parole d’Instagram au média américain The Verge, l’option est pour l’instant en cours de test chez certains utilisateurs et aucune date de lancement officielle n’a été communiquée. Mais, comme le rapporte 01.net, il semblerait qu’un certain nombre d’abonnés à l’application sur Android, y aient déjà accès. Pour le savoir, il suffit depuis votre page de profil, de sélectionner un abonné et d’appuyer sur les trois petits points qui apparaissent à côté. Si vous avez l’option, un onglet permet de désabonner cette personne.

Si la démarche au cas par cas, s’avère légèrement fastidieuse pour les comptes possédant des milliers de followers, elle pourrait mettre en partie fin au vague de harcèlement dont sont victimes certains utilisateurs d’Instagram et qui a poussé certaines célébrités à passer leur compte public en privé.