Sonos dévoile Beam, une barre de son très smart à 449 euros

TECHNOLOGIE L'appareil, qui sera lancé le 17 juillet, sera à terme compatible avec Alexa, Siri et l'assistant de Google...

P.B.

— 

Très compacte, la barre de son Sonos Beam sera disponible le 17 juillet 2018 à 449 euros.
Très compacte, la barre de son Sonos Beam sera disponible le 17 juillet 2018 à 449 euros. — SONOS

Pourquoi choisir entre le contrôle vocal avec Alexa, Siri ou le Google Assistant quand peut être compatible avec les trois? Mercredi, Sonos a dévoilé Beam, une barre de son compacte, qui sera lancée le 17 juillet à 449 euros. C'est nettement moins que la Playbase ou la Playbar (799 euros).

La firme de Santa Barbara a mis un peu d'eau dans son vin californien, et son enceinte propose cette fois un port HDMI-ARC, qui permet de contrôler le son avec la télécommande de sa télé. En revanche, toujours pas de Bluetooth à l'horizon. C'est un choix assumé mais que l'on regrette: Sonos, qui vise les audiophiles, juge que cette technologie est plus adaptée à la mobilité.

Pas de Dolby Atmos

Beam est une barre de son compact (65 cm), conçue pour tenir sur n'importe quel meuble ou être montée au mur. L'appareil peut évidemment s'intégrer au reste de la famille Sonos pour offrir une expérience multi-room. A 449 euros, Beam se situe sur le milieu de gamme et ne supporte malheureusement pas la technologie Dolby Atmos (ni le système DTS). L'entreprise maîtrise cependant bien la spatialisation stéréo, avec un tweeter central qui assure la clarté des dialogues. Reste à voir la puissance et la qualité globale du son lors du test.

Mais l'intérêt principal de cette barre de son, c'est qu'elle permettra d'utiliser le contrôle vocal des trois principaux assistants du marché: Alexa, dès le lancement (y compris en VF avec l'offensive d'Amazon dans l'Hexagone), puis Siri courant juillet avec le support d'AirPlay 2, et l'Assistant de Google plus tard cette année –sans doute d'ici la fin de l'été. Une enceinte trilingue, on dit oui!