VIDEO. Galaxy S9: Avec quelles astuces Samsung prétend « réinventer l’appareil photo »?

Téléphonie Alors que le salon Mobile World Congress se tient à Barcelone du 26 février au 1er mars, Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy S9 et S9+. Comme attendu, c’est sur la photo et la vidéo que les deux terminaux haut de gamme veulent marquer leur territoire…

Christophe Séfrin
— 
Le Galaxy S9+ est équipé d'un double capteur photo arrière de 2 x 12 mégapixels.
Le Galaxy S9+ est équipé d'un double capteur photo arrière de 2 x 12 mégapixels. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • Samsung a présenté ce 25 février ses nouveaux Galaxy S9 et S9+.
  • Les deux smartphones qui seront lancés le 16 mars mettent l'accent sur la photo.
  • Deux innovations annoncées ont d'ores et déjà de quoi séduire.

Lever de rideau. Samsung a dévoilé ce 25 mars ses nouveaux Galaxy S9 et S9+. Disponibles en trois coloris (Noir carbone, Bleu corail et Ultra Violet), les deux smartphones haut de gamme du constructeur seront en vente dès le 16 mars. Leur prix: 859 euros et 959 euros. Sans rien en dire de plus, le constructeur évoquait depuis quelques jours un «appareil photo réinventé». Sur le papier, les deux derniers joujoux de la firme coréenne mettent le paquet pour tenir ces promesses.

Première mondiale: une ouverture variable

Alors que le Galaxy S9 est équipé d’un capteur arrière de 12 mégapixels (et de 8 mégapixels en façade avec ouverture à f/1.7), le Galaxy S9+ ajoute à l’arrière un second capteur de 12 mégapixels. Celui-ci lui permet de proposer un zoom optique 2x. Rien, ici, qui tranche avec les Galaxy S8 et S8+, logés à la même enseigne. La vraie nouveauté consiste en l’ouverture variable dont est équipé le capteur principal de chaque smartphone.

L'ouverture du capteur supérieur des Galaxy S9 et S9+ peut passer de f/f.5 à f/2.4.
L'ouverture du capteur supérieur des Galaxy S9 et S9+ peut passer de f/f.5 à f/2.4. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

L’ouverture, c'est la possibilité qu’a l’optique de laisser passer plus ou moins de lumière. Selon les conditions d’éclairage d’une scène photographiée, elle permet d’obtenir des photos plus ou moins lumineuses. En proposant une ouverture variable automatique ou manuelle passant de f/1.5 (en basse lumière) à f/2.4 (en haute lumière), Samsung signe une première dans l’univers de la téléphonie. Selon le constructeur, c’est le gage de photos lumineuses pour des prises de vue dans des conditions d’éclairage difficiles.

 

Le constructeur promet aussi des photos plus nettes sur les bords pour les photos prises en pleine lumière. Reste à voir comment cette avancée technologique se concrétisera dans les faits et surtout si elle ne séduira pas uniquement certains puristes de la photo sur smartphone.

Des vidéos avec des ralentis saisissants

Autre nouveauté intéressante, un mode dit « Super ralenti » à 960 images/seconde. Pour mémoire, les vidéos que nous tournons classiquement avec un smartphone sont cadencées à 30 ou 60 images par seconde. Et la plupart des terminaux proposent des modes Slow Motion à 240 i/s. 960 i/s permettent ici de réaliser des ralentis saisissants. Samsung n’invente rien: Sony est déjà passé par là il y a juste un an avec le mode Super Slow Motion de son Xperia XZ Premium.

Avec le mode Super Ralenti, les vidéos de chats ne seront plus jamais comme avant!
Avec le mode Super Ralenti, les vidéos de chats ne seront plus jamais comme avant! - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Reste que le sud-coréen va plus loin. Son mode Super ralenti peut être activé manuellement depuis le déclencheur, ou automatisé. Nous avons ainsi laissé tomber un stylo devant un Galaxy S9+ sur lequel nous avions activé le mode Super Ralenti automatique.

 

Bingo: le smartphone a détecté le passage de l’objet et a tout seul déclenché la prise de vue à très haute vitesse. A la lecture, la scène qui ne dure initialement que 0,2 seconde est ainsi « étirée » sur 6,4 secondes. Et il est possible d’inclure sur une même vidéo (en 720p) jusqu’à 20 ralentis. Pas sûr que cette fonctionnalité passionne tout le monde. Elle devrait toutefois trouver un bel écho sur les réseaux sociaux.