La Xbox 360 moins chère que la Wii !

Selim Miled

— 

La Xbox 360 souffle bientôt sa deuxième bougie, moment critique dans la vie d’une console qui entre dans ce que l’on appelle la «deuxième phase». En moyenne, ces deux premières années ne représentent que 20% des ventes totales d'une console. Il est donc temps pour Microsoft de redoubler d’efforts dans un marché qui a connu une hausse de 52% en France en 2007.


Baisse de prix coup de choc

Redoubler d'effort passe désormais par une baisse des prix, a annoncé François Ruault, Directeur de la Division Grand, lors d'une conférence tenue à Paris ce lundi. Dès le 14 mars, la Xbox 360 sera proposée à 199 euros dans toute l’Europe, soit 50 euros de moins que la Wii et 200 de moins que la PS3. Certes, il ne s’agit que de la version «arcade», qui ne contient ni disque dur, ni wifi, ni manette sans fil. La version «Premium» (avec un disque dur de 20Go) chute quant à elle à 269 euros, et la version Elite (avec un disque dur de 120Go) à 369 euros, soit 80€ d'économie dans les deux cas. Pourquoi une version allégée? «Nous parlons avant tout de console de jeu, juge François Ruault de Microsoft, et cette version remplit les attentes de la majorité des joueurs : pouvoir jouer à plus de 350 jeux en haute définition. S’ils veulent plus d’options et plus d’équipements, ils ont le choix de les prendre dès le départ ou de faire évoluer leur configuration, mais nous ne leur imposerons pas des composants plus chères dont ils n’ont pas l’usage». Traduction: un des objectifs principaux à court terme est de gagner une grande part de marché sur la Playstation 3 à la sortie du très attendu «GTA4».


Plus d’offres, plus souvent


Cette baisse de prix sera suivie de tout un assortiment de packs et offres spéciaux, notamment concernant «GTA4». La stratégie marketing change également, puisque Microsoft promet de ne plus se concentrer, comme c’en est la tradition, sur l’unique période de Noël, mais de faire campagne pour sa machine tout au long de l’année pour contenter tous les joueurs. Microsoft semble très confiant et n’hésite pas à annoncer 1.000 jeux disponibles d’ici fin 2008, ou même à répondre à Sony, qui affirme passer en tête sur le marché européen d’ici juin : «Cela n’arrivera pas.»


Retrouvez ici toute l'actualité et les tests jeux vidéos de 20minutes.fr...