iPhone 8, Pixel 2, Galaxy Note 8... Les 10 smartphones les plus attendus de la rentrée

TECHNOLOGIE Il y en a pour toutes les bourses, de 200 à 1.000 euros...

Philippe Berry

— 

Le Samsung Galaxy Note 8, le Nokia 8, le Sharp Aquos S2 et l'Essential Phone.
Le Samsung Galaxy Note 8, le Nokia 8, le Sharp Aquos S2 et l'Essential Phone. — Photomontage 20 Minutes

La bataille de la rentrée est lancée. Samsung a dégainé son Galaxy Note 8, ouvrant les hostilités avec un smartphone à 1.000 euros. Apple devrait répondre sous peu avec un iPhone 8 sans doute aussi cher. Derrière les deux géants, le combat fait rage, avec des prix un peu moins fous. Tour d’horizon.

1.Les « flagships » se paient au prix fort

Galaxy Note 8 (15 septembre, 1.009 euros)

Dévoilé mercredi, le Note 8 est une bête, avec son écran infini de 6’3 pouces et 6 Go de RAM. Avec son stylet aux fonctions bien pensées et un mode « PC » via la station d’accueil DeX, il est malheureusement destiné aux plus fortunés, avec un prix qui dépasse le seuil psychologique des 1.000 euros.

iPhone 8 (septembre, sans doute autour de 1.000 euros)

Pour le 10e anniversaire de son bébé, Apple va faire les choses en grand, et les fuites semblent confirmer la présence d’un écran oled quasi-intégral. Comme Samsung, Apple devrait tester le seuil des 1.000 euros mais également proposer une mise à jour de sa cuvée de l’an dernier, avec deux iPhone 7S et 7S Plus aux prix habituels, à partir de 769/909 euros.

Essential Phone (pas de date en France, 699 dollars)

Le papa d’Android, Andy Rubin, s’essaie au hardware, et c’est plutôt réussi avec un design moderne et un stockage appréciable de 128 Go. Les critiques américains ont cependant été déçus par l’appareil photo, même si une mise à jour logicielle pourrait corriger le tir. Pour l’instant, Essential ne livre pas en Europe, même si les bandes LTE sont compatibles avec les réseaux français. La seule solution est donc l’import, ou un ami sympa qui revient de vacances aux Etats-Unis.

LG V30 (présentation le 31 août, sans doute entre 700 et 900 euros)

Le V20 a fait de l’ombre au G5 l’an dernier, et cela pourrait bien recommencer cette année. LG devrait passer à un écran Oled et conserver une qualité audio inégalée sur smartphone avec son quad-DAC (convertisseur numérique-analogique).

Google Pixel 2 (présentation le 5 octobre, sans doute de 600 à 800 euros)

Sur le papier, le Pixel ne faisait pas tourner la tête. Mais dans la pratique, c’est l’un des meilleurs smartphones Android de sa génération, avec une fluidité exemplaire et des photos d’une qualité plus constante que celles de l’iPhone 7. Pour l’instant, tout pointe vers une simple évolution décevante : des bords verticaux un peu plus fins, loin du design moderne de Samsung, et sans doute pas de double capteur photo. Sera-t-il cette fois waterproof ? Et surtout disponible en France ? Réponse début octobre.

Nokia 8 (septembre, 599 euros)

Revoilà Nokia, enfin HMD Global, qui a récupéré la marque. Bel objet ultra-compact, ce premier flagship sous Android est un peu en retard sur la concurrence avec plus de 3 cm perdus en bordures verticales. Sa double optique Carl Zeiss pourrait toutefois séduire les photographes.

2. Quatre modèles pour les budgets plus serrés

Le Motorola X4, qui devrait être dévoilé début septembre à l’IFA, pourrait revenir au prix plus abordable de ses débuts, autour de 350/400 euros. Sharp a agréablement surpris avec son Aquos S2 sans bord proposé à un prix canon en Chine, à moins de 350 euros. Malheureusement, une sortie européenne ne semble pour l’instant pas au programme. Disponible en France, le LG Q6 est un petit frère du G6 fort intéressant, surtout à 349 euros. Encore moins cher, le Xiaomi Mi 5X peut s’importer à un peu plus de 200 euros.