VIDEO. Nous avons pris en main les Samsung Galaxy S8 et S8 Plus

TEST Les nouveaux smartphones star de Samsung, les Galaxy S8 et S8 Plus, sont avancés. « 20 Minutes » a déjà pu les prendre en main brièvement…

Christophe Séfrin

— 

Les Samsung Galaxy S8 et S8 Plus, smartphones haut de gamme 2017 du constructeur sud-coréen.
Les Samsung Galaxy S8 et S8 Plus, smartphones haut de gamme 2017 du constructeur sud-coréen. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Trahis par les innombrables fuites sur le web, les Samsung Galaxy S8 et S8 Plus sont enfin dévoilés. Ils seront commercialisés le 28 avril à 809 euros et 909 euros. Leur arrivée, officialisée ce mercredi à New York lors d’une conférence baptisée « Unpacked 2017 », confirme de nombreuses rumeurs à leur sujet. Que nous avons pu vérifier en prenant en main les deux terminaux. Alors, quelle première impression sur les nouveaux smartphones star de Samsung ?

 

L’écran : Samsung voit très grand

Délesté de son « Home Button » désormais sous la dalle de 5,8’’/14,73 cm pour le S8 et de 6,2’’/15,74 cm pour le S8 Plus, l’écran des deux smartphones prend ses aises. Si le S8 rappelle fatalement le S7 Edge (5,5’’/13,97 cm), le S8 Plus, significativement plus grand, crée incontestablement son petit effet « Waouh ».

 

Super Amoled, avec une définition de 2960 x 1440 pixels (Quand HD Plus) et HDR, son ratio de 18,5/9e (au lieu de 16/9e) donne vraiment envie d’en profiter pour regarder des vidéos en mobilité. D’autant que les angles de vue sont franchement impeccables.

La navigation : plus d’ergonomie

Avec pareil format, Samsung promet « de grandes idées ». Parmi elles, la possibilité de diviser l’écran des S8 et S8 Plus en trois parties distinctes afin de visionner une vidéo, de garder un seul sur un chat et de disposer d’un clavier.

 

La manipulation à une seule main des S8 et S8 Plus semble assez aisée après quelques minutes de prise en main.

On apprécie la possibilité de zoomer pour une prise de vues en glissant son pouce de gauche à droite de l’écran, ou de flipper de la caméra arrière de 12 mégapixels à la caméra frontale de 8 mégapixels simplement en glissant son pouce de bas en haut. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de tester la qualité des prises de vues.

Le mode Samsung DeX : un PC dans les S8

C’est peu ou prou l’équivalent du mode « Continuum » adopté depuis longtemps par Microsoft pour ses mobiles tournant sous Windows 10. Avec DeX, l’idée de Samsung consiste à dire que ses S8 et S8 Plus peuvent remplacer un PC de bureau.

 

Embarquant une version Android de Microsoft Office, les terminaux peuvent se connecter à l’aide d’une base spécifique (qui serait vendue 150 euros environ) à n’importe quel moniteur disposant d’un clavier et d’une souris. A première vue, cela fonctionne parfaitement, l’attelage offrant une belle réactivité, sans temps de latence.

Le streaming à 360° : le cadeau bonus

Surprise sur la techno : Avec ses S8 et S8 Plus, Samsung va également lancer une nouvelle caméra Gear 360 et un nouveau casque de réalité virtuelle Gear VR. Celui-ci disposera désormais d’une petite télécommande sans fil, une sorte de touch pad lesté d’un détecteur de mouvement, qui fera également office de cachette pour pointer.

 

La grande nouveauté avec la Gear 360 est, comme le montre notre petite vidéo, qu’elle va pouvoir streamer des vidéos à 360° en 4K. Reste à savoir quels résultats attendre selon le réseau dont on disposera.