Trump président: Les personnages de fiction réagissent à l'élection du président américain

TWITTER Des parodies ont émergé sur les réseaux sociaux...

T.L.G.
— 
Marty et Doc n'en reviennent pas
Marty et Doc n'en reviennent pas — Twitter/montage

Vous l’aurez probablement remarqué à la pause-café de 10h ce matin, (ou à la télévision pour les autres) : tout le monde a son avis sur l’élection de  à la  . Figurez-vous que les personnages de série et de films ont également leur opinion sur la question. Sur Twitter, montages et autres parodies ont fleuri depuis l’annonce du résultat. Le meilleur, rien que pour vous.

1. Quand le cinéma annonçait la victoire de Trump

On vous a déjà parlé de la série Les Simpson (), qui dans un épisode, prévoyait l’élection de Donald Trump. D’autres internautes ont utilisé les personnages de Retour vers le futur, Marty et Doc, pour évoquer leur sentiment apocalpytique face à un tel dénouement.


« Félicitation Amérique ! Vous venez de faire du cauchemar du film Retour vers le futur 2 une réalité », s’est exaspéré un autre internaute. Dans le film, les héros débarquent en 1982 dans un présent parallèle, après une distorsion du continuum espace-temps suite au vol d’un Almanach des sports (vous suivez ?). Bref, dans ce monde chaotique, c’est le méchant Biff Tannen qui règne, un personnage largement inspiré de Donald Trump.



Autre film évoqué, Idiocracy.  , le président américain Camacho est une ex-star du catch et du porno multipliant les fautes de goûts.


2. Les personnages de séries donnent leur avis

Les séries ne sont pas en reste. Frank Underwood de la série politique fiction House of Cards ou encore Orange is the new black, pour un jeu de mots un poil douteux, ont surgi sur la toile.



La (géniale) série d’anticipation Black mirror a tweeté laconiquement : « Ceci n’est pas un épisode. Ceci n’est pas du marketing. Ceci est la réalité ».


Dans un épisode, pourtant, la série montrait Waldo, une marionnette grossière et anticonformiste, devenir favorite d’une élection nationale. Certains ont vu ici un parallèle avec le profil exubérant de Donald Trump.


3. Utiliser des personnages pour évoquer sa stupéfaction

C’est le choix de certains internautes avec des extraits de The Walking Dead, pour le départ supposé d’Américains vers le Canada, ou de The Office notamment.