VIDEO. Lego: Construisez votre drone en briquettes

ECONOMIE Les programmes en open-source utilisés pour développer Flybrix permettent de modifier, d’améliorer et de personnaliser le jouet…

20 Minutes avec agence

— 

La start-up américaine Flybrix commercialise depuis peu des kits permettant de construire son propre drone en Lego.
La start-up américaine Flybrix commercialise depuis peu des kits permettant de construire son propre drone en Lego. — Youtube

La start-up américaine Flybrix commercialise depuis peu des kits permettant de construire son propre drone en Lego. Une fois les briques de la marque danoise, le moteur, les pales et bien sûr les indispensables instructions de montage contenus dans la boîte en leur possession, il ne reste plus aux amateurs de petites machines volantes qu’à assembler leur propre drone.

Le pilotage s’effectue via une application, en tout cas pour le Flybrix à 149 dollars (environ 130 euros). Le modèle deluxe, équipé d’une manette sans fil, est lui vendu au prix de 189 dollars, soit près de 170 euros.

Des fans de briquettes

Si, comme le précise Comment Ça Marche, Flybrix ne dispose d’aucune licence ou accord officiel signé avec Lego, les cofondateurs de la société créée en 2015 sont tous les trois fans des petites briques colorées.

L’un d’eux, Amir Hirsch, ingénieur spécialisé en électricité, a même expliqué à TechCrunch avoir régulièrement utilisé des éléments Lego pour fabriquer des prototypes pendant ses études au très prestigieux Massachussetts Institute of Technology (MIT) (Etats-Unis), une habitude répandue dans beaucoup d’établissements de recherche.

>> A lire aussi : Un drône «ambulance» à votre chevet

Des programmes permettant de personnaliser le jouet

Avec ce produit, Flybrix espère donc pouvoir transmettre le virus à de nouveaux utilisateurs en rendant leur création abordable même aux débutants. 15 minutes suffisent en effet pour monter l’engin volant, dont la méthode de pilotage s’acquiert vite.

Cependant, pour celles et ceux qui voudraient aller plus loin, les programmes en open-source utilisés pour développer Flybrix permettent de modifier, améliorer et personnaliser le jouet, qui devient alors un véritable outil pédagogique.