Pourquoi Windows s'ouvre à Linux

Pourquoi Windows s'ouvre à Linux A sa conférence Build, Microsoft a annoncé l'arrivée prochaine de l'outil Bash...

P.B.

— 

L'interpréteur de commandes Linux Bash sera intégré à Windows 10 cet été.
L'interpréteur de commandes Linux Bash sera intégré à Windows 10 cet été. — P.BERRY/20 MINUTES

« kevin@testMyL :~/server$ emacs routes.rb ». Avec cette commande, tapée dans une fenêtre de Windows 10 pour éditer un fichier texte, Microsoft a fait rêver un paquet de nerds fans de Linux à sa conférence Build, mercredi. Avec la mise à jour anniversaire, qui sera déployée cet été, l’OS de Microsoft proposera en effet un pont vers l’univers open source en accueillant l’interpréteur de commandes Bash de la distribution Linux Ubuntu, via un partenariat avec l’éditeur Canonical.

Bash, pour « Bourne-again shell », est un interpréteur de commandes de type script pour Unix. Pour ceux qui n’ont jamais touché Linux, c’est cette fenêtre noire dans laquelle les hackers tapent des lignes de texte dans les films pour avoir l’air cool.

« Nous avons construit une nouvelle infrastructure à l’intérieur de Windows, le sous-système Windows pour Linux, WSL », précise Microsoft. Le résultat ? « Vous pouvez utiliser Bash en natif sous Windows et exécuter des scripts et des commandes Linux ainsi qu’utiliser des outils comme Ruby et Python. »

Microsoft mise sur les services Cloud

Avec cette initiative, Microsoft montre qu’il a tourné la page avec le « cancer » Linux, comme l’avait appelé son ancien patron Steve Ballmer, dans les années 90. « C’est une nouvelle époque », a lancé un ingénieur de l’entreprise sur scène, jeudi.

En ratant le virage du mobile, Microsoft a perdu son monopole. Du coup, l’entreprise a été forcée de s’ouvrir à tous les systèmes et à l’open source. Désormais, ses logiciels sont disponibles sur toutes les plateformes (Windows, Mac OS, Linux, Android, iOS) et des outils concurrents débarquent sous Windows. Greg Sullivan, directeur de la communication de la division Windows, résume la nouvelle direction : « Microsoft est une entreprise du Cloud. Les services deviennent plus importants que la plateforme. »