Tay, le robot fou de Microsoft a fait son retour (et a encore dit n'importe quoi)

TWITTER Selon Microsoft, c'est par erreur que son programme censé discuter avec les internautes est réaparru en ligne ce mercredi...

F.R.

— 

Capture d'écran du compte Twitter de Tay, le robot de Microsoft.
Capture d'écran du compte Twitter de Tay, le robot de Microsoft. — Twitter/TayandYou

Il avait suffi de quelques heures, le 23 mars, pour transformer Tay en chantre du racisme, du révisionnisme et de la misogynie. Si bien que Microsoft avait décidé de désactiver ce robot censé être capable d’échanger avec les internautes, notamment sur Twitter. Certains trolls de la Toile avaient en effet pris le mesquin plaisir à perturber ce « bot » qui est allé jusqu’à tweeter des messages tels que : « Hitler avait raison, je déteste les juifs »…

«Je fume de l’herbe devant la police »

Ce mercredi, Tay est brièvement réapparu en ligne. Hélas, ce programme qui tweete plus vite que son ombre de pixels – quelque 100.000 messages en l’espace de huit heures – s’est remis à dire n’importe quoi. « Je fume de l’herbe devant la police », s’est-il ainsi vanté dans un post repéré par Venture Beat. Microsoft, qui a assuré que Tay « a été activée par inadvertance », a déconnecté le robot une heure plus tard, faisant basculer son compte Twitter en « privé », ce qui a permis de rendre invisible sa prose incontrôlée… Jusqu’à la prochaine réactivation involontaire ?