Free: L'opérateur attaque Bouygues Telecom pour «dénigrement»

JUSTICE La plainte date de novembre dernier, soit à l'ouverture des négociations du rachat par Orange de l'opérateur du groupe Bouygues...

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014
Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014 — Eric Piermont AFP

Free a porté plainte contre Bouygues Telecom devant le tribunal de commerce pour « concurrence déloyale » et « dénigrement ». L’opérateur fondé par Xavier Niel attend de la cour qu’elle condamne son concurrent à lui verser une importante somme d’argent au titre de dommages et intérêts.

Les détails concernant ce qui est précisément reproché à l’opérateur issu du groupe de BTP ne sont pas encore connus. BFM TV précise cependant que la plainte a été déposée le 10 novembre dernier, soit au tout début des discussions entre les opérateurs dans le cadre du rachat de Bouygues Telecom par Orange.

Les deux opérateurs concurrents déjà condamnés pour dénigrement

La chaîne d’information avance ainsi que l’abandon de l’action en justice entamée par Free pourrait faire partie des arguments utilisés dans les négociations. Des discussions censées se clore par un accord entre les deux groupes pour que la filiale d’Iliad rachète le réseau détenu jusqu’ici par la famille Bouygues.

Reste que la plainte de Free peut également être vue comme une riposte à celle que Bouygues Télécom avait déposée en 2014. L’opérateur accusait alors le dernier arrivant dans le secteur des télécommunications de « pratiques commerciales trompeuses ». Par ailleurs, en février 2013, les deux sociétés avaient été condamnées