La maison du futur: La chambre, où l'on dort de mieux en mieux (3/5)

SERIE DE L'ETE Cette semaine, « 20 Minutes » construit la maison du futur et vous dévoile, pièce par pièce, à quoi ressemblera votre logis dans les prochaines années…

Christophe Séfrin

— 

Les système Aura de Withings surveille notre sommeil, nous endort et réveille en douceur.
Les système Aura de Withings surveille notre sommeil, nous endort et réveille en douceur. — WITHINGS

C’est l’endroit où l’on dort. Mais pas que. Dans nos chambres, différents constructeurs s’attachent déjà à « traquer » notre sommeil. Withings et son système Aura surveille notre bien-être nocturne et nous endort et réveille en douceur ; Sevenhugs et son ensemble de capteurs Hug One analyse le cycle de sommeil de toute la famille ; Holî et son ampoule SleepCompanion veut nous aider à mieux dormir… Mais déjà se profilent les literies entièrement connectées comme le surmatelas Luma bardé de capteurs qui surveille nos rythmes cardiaque et respiratoire ; les futurs lits iFit ou ceux de la marque Sleep Number supposés aider les enfants à mieux dormir.

 

Les futurs lits de la marque iFit seront entièrement connectés. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Très en pointe sur le sujet, la société scandinave Beddit a lancé une simple bande connectée à placer sur son matelas. Celle-ci collecte les données quant à notre fréquence cardiaque, à notre respiration, à notre sommeil. L’objet détecte nos ronflements, nos mouvements… et délivre à travers son application des conseils matinaux pour mieux roupiller. Demain, des systèmes tout intégrés nous réveilleront en douceur, lanceront la machine à café, ouvriront les volets et adapteront le chauffage selon les besoins.

Une pièce où l’air sera pur

« On en est au tout début. Il y a une vraie envie d’avoir une maison connectée. Mais les consommateurs ont aussi besoin d’informations et de démonstration autour de ces produits. C’est un marché qui en est à ces balbutiements, mais l’intérêt est là », constate Stéphane Bohbot, Président d’Inovate et fondateur des magasins LICK. « Au Japon, il y existe déjà beaucoup de produits autour de la purification et du rafraîchissement de l’air dans la chambre. Avec les pics de pollutions, cela peut avoir du sens. Ces équipements s’imposeront plus par nécessité que par envie spontanée », constate pour sa part Eric Novel, directeur général de Panasonic France. « Ces produits orientés santé et bien être créent par ailleurs une ambiance lumineuse, servent de veilleuse jouent de la musique… », précise Eric Novel… En attendant, on peut déjà s’équiper d’une station de météo Netatmo qui renseigne son utilisateur sur la qualité de l’air de la pièce où elle est installée et l’invite à l’aérer lorsqu’elle est insuffisante.

Des ampoules bienfaitrices 

Les ampoules justement. Forcément connectées dans nos chambres de demain, elles participent elles aussi à notre bien-être en adaptant leur luminosité et leur chaleur à la météo. Elles jouent de la musique avec leur haut-parleur intégré et intègrent même un détecteur de fumée comme avec la BW1.1 de la société française Bell & Wyson. Certains vont déjà même plus loin, comme Awox et son ampoule LED CamLight avec caméra de surveillance intégrée.

 

L’ampoule connectée CamLight intègre une caméra de surveillance. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

A défaut, on ajoute à la panoplie de la chambre 2.0 une petite caméra pour surveiller bébé depuis son smartphone lorsque l’on est au salon ou dans la cuisine, comme avec la EyeOn baby HD 360 de D-Link, déjà disponible.

 

Mais la chambre de demain sera aussi plus que jamais un espace de divertissement. Plus besoin de téléviseur et de console à côté du lit pour s’amuser. Un casque de réalité virtuelle permettra à chacun de s’immerger dans des univers parallèles. Les casques de type Oculus Rift, HTC Vibe ou Omido vont s’imposer. Il sera même possible de les revêtir pour s’offrir une petite séance de sport avec un coach, comme ce que s’apprête à proposer Runtastic.

 

Avec la future application Runtastic pour casques de réalité virtuelle, il sera bientôt possible de s’offrir un petit entraînement matinal avant de partir au travail. - RUNTASTIC

 

On peut déjà y goûter à moindre coût avec le LICK VR Cardboard à monter soi-même et vendu moins de 20 euros. En attendant pour ces casques une application de réalité virtuelle permettant de compter les moutons et de s’endormir comme un bon gros bébé… connecté.