Téléphonie: Samsung inquiété par le boom des smartphones chinois

TELEPHONIE Huawei, Xiaomi et Lenovo veulent leur part du gâteau et le trio de constructeurs chinois talonnent Samsung et Apple sur le marché du smartphone...

20 Minutes avec agence
— 
Le logo du géant chinois de l'informatique Lenovo
Le logo du géant chinois de l'informatique Lenovo — Philippe Lopez AFP

L'idée n'est pas nouvelle: les fabricants chinois de smartphones que sont Huawei, Xiaomi et Lenovo grignotent des parts de marché aux deux géants du secteur que sont Apple et Samsung. Mais, cette fois-ci, les derniers chiffres de vente diffusés font plus que confirmer la tendance et légitiment la théorie d'un bouleversement hiérarchique prochain.

Il y a encore quelques mois, le marché des smartphones était largement occupé par les produits Apple et Samsung qui ne laissaient guère de place à la concurrence. Mais ça, c'était avant. Les estimations du cabinet d'analyse Gartner, publiées lundi, indiquent, effet, que le leader Samsung a perdu 7,7% de part de marché, qu'Apple a progressé de 0,6%, et surtout que les trois géants chinois ont, eux, renforcé leur place dans le top 5: 4,1% de part de marché en plus pour le trio.

Samsung a du souci à se faire

Apple, qui table sur le haut de gamme, n'est pas le plus inquiété par la progression des fabricants chinois. Sa communauté de fidèles et sa réputation sur le segment garantissent la pérennité de son développement. Samsung, lui, a plus de souci à se faire. Le constructeur sud-coréen est petit à petit rattrapé par les modèles chinois et en particulier trois constructeurs, au coude-à-coude, qui se livrent une guerre sans merci pour la 3e place

Avec des résultats 2014 très en deçà des objectifs, et même en net recul par rapport à l'exercice 2013 (73,2 millions d'unités vendues contre 80,3 millions sur la même période en 2013), le tout sur un marché pourtant croissant (+20% en un an), Samsung voit revenir au grand galop ses concurrents chinois sur les segments d'entrée et de moyen de gamme. 

>> A lire également: Ventes de smartphones: Apple et Samsung sous pression des fabricants chinois

Samsung possède aujourd'hui 24,4% du marché, Apple 12,7%, Huawei 5,3%, Xiaomi 5,2% et Lenovo 5%. Symboliquement, le trio chinois a d'ailleurs profité de 2014 pour dépasser la marque à la pomme.