Google lance Contributor, son adblock participatif

WEB Google propose aux éditeurs de site d'être rémunérés contre un blocage des publicités sur leurs pages web...

20 Minutes avec agence

— 

Si l'abonnement à Contributor doit compenser le manque à gagner pour l’éditeur du site, il y a fort à parier que Google prend un pourcentage sur chaque abonnement.
Si l'abonnement à Contributor doit compenser le manque à gagner pour l’éditeur du site, il y a fort à parier que Google prend un pourcentage sur chaque abonnement. — Alan Diaz/AP/SIPA

A l'instar d'Adblock Plus, Google lance Contributor: un service qui permet aux éditeurs de supprimer la publicité de leurs sites partenaires, moyennant le versement par l'internaute d'une somme allant de 1 à 3 dollars.

A contre-courant de la stratégie des logiciels antipubs, qui faisaient payer les services aux éditeurs via la mise en place de liste blanche (où les publicités s'affichaient même en présence de l'Adblocker), Google, ironiquement roi des pops-up publicitaires, opte pour le partenariat en faisant contribuer l'internaute.

Six sites partenaires pour le moment

Ainsi, les utilisateurs auront la possibilité de naviguer sans avoir à subir les publicités sur les sites qu'ils visitent...à condition que ceux-ci aient souscrit à l'option proposée par Google . À la place des encarts publicitaires, l'utilisateur pourra choisir de voir, entre autres, un message discret de remerciement. Et l’abonnement de servir ici de compensation au manque à gagner pour l’éditeur du site. 

A l'heure actuelle, seuls 6 sites profitent du service. Contre invitation, les éditeurs pourront inscrire leur site à Contributor. Le géant américain de l'informatique étudiera ensuite les demandes au cas par cas.