Apple fait appel à Samsung pour produire les puces de ses iPhones

Teléphonie Apple aurait fait appel à son principal concurrent coréen pour la fabrication de ses futures puces A9. Samsung devrait lancer la production dès l'an prochain...

20 Minutes avec agence

— 

Le logo d'Apple sur le centre culturel Yerba Buena à San Francisco, aux Etats-Unis.
Le logo d'Apple sur le centre culturel Yerba Buena à San Francisco, aux Etats-Unis. — Kimihiro Hoshino AFP

La réconciliation entre les deux géants du mobile, Samsung et Apple, devrait profiter au Sud-Coréen. Selon le quotidien Korea Times, Samsung devrait en effet assurer, en partenariat avec GlobalFoundries, la production de 80% des processeurs d'applications (APs) contenus dans les iPhones et iPads dès 2016.

L'accord, estimé en milliards de dollars, intervient peu après la fin du conflit judiciaire opposant les deux concurrents aux Etats-Unis. Un conflit qui voyait les deux meilleurs ennemis s'affronter sur le dossier sensible de la violation de brevets.

Produit en Corée du Sud puis aux Etats-Unis

La production des puces A9 devrait démarrer en début d'année prochaine dans l'usine de Giheung, en Corée du Sud. La fabrication s'étendrait ensuite aux sites d'Austin au Texas et de New York, via son partenaire GlobalFoundries (GF).

Le futur processeur produit par Samsung bénéficiera d'une finesse de gravure de 14nm contre 20, actuellement.