Avec son Instax Mimi 8, Fujifilm réinvente le Polaroid

PHOTO A l’heure des selfies, Fujifilm lance une nouvelle édition de son appareil photo instantanné, l’Instax Mini 8. La nostalgie du Polaroid est toujours ce qu’elle était…  

Christophe Séfrin

— 

L'Instax Mini 8 réalise instantanément des photos au format carte de crédit.
L'Instax Mini 8 réalise instantanément des photos au format carte de crédit. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A bien y regarder, on dirait un appareil photo pour Barbapapa. Mais l’Instax Mini 8 de Fujifilm souhaite sans doute être davantage qu’un gadget. A l’heure des selfies, l’appareil photo rondouillard veut réinventer le Polaroid

Format carte de crédit

Y parvient-il? Oui et non. Oui, parce que la simplicité fait vraiment partie de ses gènes. Fonctionnant sur 2 piles (autonomie 100 prises de vues), il suffit de l’allumer en extrayant l’objectif de 60 mm de son logement, de tourner la molette autour de l’optique pour ajuster la luminosité, de viser, puis d’appuyer sur le déclencheur. Celui-ci est situé en façade de l’appareil, l’Instax 8 Mini devant se tenir à la verticale. Il fonctionne avec des packs de 10 vues au format carte de crédit (62 x 42 mm), autant de mini-photos qui, une fois prises, sont éjectées sur la tranche de l’appareil et laissent leur image se révéler en quelques minutes.

1,29 euro la photo…

Et c’est justement le format des photos qui peut poser problème. Ces vignettes bien sympathiques et joyeuses conservent un petit côté éphémère que leur prix (12,99 euros le pack de 10 vues) invite à utiliser avec modération. Mais presque contre toute attente, la qualité des photos de l’Instax Mini 8 est, elle, correcte, même si les noirs y sont franchement charbonneux. Alors que l’Instax Mini 8 est proposé à moins de 80 euros, les fans de Polaroid peuvent profiter des brocantes du moment pour trouver l’appareil vintage de leurs rêves, voire en choisir un dans son jus sur Le Bon Coin moyennant une quarantaine d’euros. Et il est encore possible d’approvisionner l’objet iconique en papier en commandant des packs ici. Gare au tarif là encore: 20 euros les 8 vues, soit 2,50 euros l’image…