20 Minutes : Actualités et infos en direct
APPLICATIONFaire imprimer 1000 photos gratuitement, c'est possible mais... comment?

Faire imprimer 1000 photos gratuitement, c'est possible mais... comment?

APPLICATIONLa société française Avanquest lance FreePrints, une application iOS et Android permettant de faire imprimer gratuitement jusqu’à 1000 photos 10X15 par an…
Offrir 1000 tirages 10x15 par an en espérant que les utilisateurs achèteront des photos plus grandes : le pari d'Avanquest et de son application FreePrints.
Offrir 1000 tirages 10x15 par an en espérant que les utilisateurs achèteront des photos plus grandes : le pari d'Avanquest et de son application FreePrints. - AVANQUEST
Christophe Séfrin

Christophe Séfrin

1000 tirages photo gratuits par an, cela vous intéresse t-il? Rien à voir avec une promesse en l’air: une application permet aujourd’hui à tout un chacun de commander jusqu'à 85 tirages photo 10x15 sur papier Kodak gratuitement chaque mois, soit 1000 tirages chaque année. Son nom: FreePrints. Disponible sur iOS et Android, FreePrints a été lancée aux Etats-Unis avant les fêtes et débarque aujourd’hui en France. Un vrai remède anti-crise! «C’est un véritable succès, nous imprimons déjà un million de photos aux Etats-Unis chaque mois», se félicite Pierre Cesarini, PDG d’Avanquest, la société à l’origine de FreePrints.

Concept: le "Mobile to Print"

Avanquest? Le nom de l’entreprise ne vous est sans doute pas inconnu. Fondée il y a 30 ans, cette société française a bâti son succès sur des logiciels, tels WinFax, Fix-it ou Instacards. En 2010, elle a racheté l’éditeur Micro Application. Désormais, Avanquest veut recentrer ses activités sur la création digitale personnalisée. «Aujourd’hui, la vraie révolution c’est la mobilité et les smartphones. Nous voulons changer la donne avec un concept: le «Mobile to Print»», explique Pierre Cesarini en écho à ce que l’on a appelé le «Web to Print» dans les années 2000 avec l’explosion des tirages photo commandés sur Internet.

Seuls les frais de port sont payants

Mais que cache la gratuité de FreePrints? Le désir de redonner de sa superbe à la marque Avanquest, sans doute, mais aussi celui d’inviter les consommateurs à commander des tirages supplémentaires ou plus grands, voire des objets photo, qui, eux, sont bel et bien payants. «On ne fait pas beaucoup d’argent, notre marge est inférieure à 10%», explique à 20 Minutes le patron d’Avanquest. Lequel espère grâce à FreePrints constituer et fidéliser une large communauté d’utilisateurs et par la même d’acheteurs potientiels. En attendant éventuellement de payer, autant profiter du gratuit, seuls les frais d’envoi étant payants: de 1,99 euros (1 à 10 photos) à 7,49 € (85 photos)!

Sujets liés