Apple échange un iPhone 5S sans broncher

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Apple a procédé au remplacement sans aucun frais d’un nouvel iPhone 5S d’un utilisateur français. Problème : l’iPhone était éraflé.

Nos confrères du site belgium-iphone.lesoir.be nous rapportent ce problème survenu déjà l’un de leur lecteur français (Le Soir est un journal Belge, d’où la précision). Fabrice Collet, de son nom, avait eu la malchance de tomber sur un iphone 5S qui comportait des éraflures. Apres avoir joint le service clientèle de la marque à la pomme, cette dernière accepta finalement de lui faire parvenir un iPhone 5S flambant neuf. Equivalent en termes de mémoire et de couleur au vilain iPhone éraflé. 16 Go et gris sidéral pour les curieux.

« Ils étaient déjà au courant de ma situation suite à l’article au sujet de me mésaventure publié sur Belgium-Iphone » explique Fabrice Collet. « Le responsable du service clientèle que j’ai eu en ligne a pris directement la décision de m’échanger mon iPhone 5S défectueux par un neuf, et sans devoir payer les 29 euros de frais de port, ils ont été très sympa » précise-t-il.

Tout est bien qui finit bien dans le meilleur des mondes. Une occasion pour Apple de marquer des points auprès des consommateurs. Peut-être aussi le risque de voir beaucoup de monde de plaindre d’éraflures. Précisons tout de même que ce n’est pas la première mésaventure de Fabrice Collet. En effet, l’année dernière, la même chose lui était arrive avec son iPhone 5. « J’avais du faire 250km aller- retour pour me rendre jusqu’à l’Apple Store Opéra à Paris [l’Apple Store le plus proche de cet utilisateur vivant en Normandie] en vue de procéder à l’échange. [...] Je suis heureux de ne pas devoir le refaire ».

S’agit-t-il d’une simple coïncidence pour que ce même événement se produise consécutivement sur ce même utilisateur ? Espérons pour Apple que ce ne soit qu’un cas isolé.

Ces propos n’engagent que l’auteur : cette mésaventure me laisse perplexe. Deux fois de suite, à seulement un an d’intervalle ? Cet homme est-il un négatif humain de Gontran Bonheur ? Permettez- moi d’avancer plusieurs hypothèses pour expliquer ces problèmes. Il ne sait pas ouvrir un paquet correctement et non, un sécateur ou une scie à métaux n’est pas une bonne solution et risque d’endommager le contenu du colis. Ou alors il a des ennemis au sein des services de livraisons qui s’amusent à jouer au football avec ses colis. Je ne suis pas un fervent admirateur d’Apple, ni un farouche opposant. Je rigole de ses soucis comme je peux apprécier certains produits. J’ai du mal à croire qu’Apple puisse laisser passer un produit rayé au service qualité.

De plus, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir bénéficier d’un article dans un journal ou sur un site internet, ce qui, je pense, permet fortement d’accélérer les procédures et la bienveillance d’Apple.