Notre prise en main du Samsung Galaxy S4

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Samsung Galaxy S4Depuis qu’il est arrivé l’année dernière, le Galaxy S3 a été le smartphone le plus vendu au monde. Un exploit impressionnant reste à savoir si son successeur, le Samsung Galaxy S4 sera apte à réitérer l’exploit.

Nous avons donc pu prendre en main le joujou quelques (frustrantes) minutes. Nous vous proposons donc nos premières impressions.

Ça nous a plu

  • Le S4 est rassurant pour quiconque adepte du S3 ou du Note. Il est étonnamment familier et la prise en main se fait de façon extrêmement naturelle.
  • Le S4 est réellement intelligent. Il maîtrise les techniques du regard pour stopper une vidéo. Si ce n’est pas indispensable, ce genre de gadget devient vite une habitude pour l’utilisateur.
  • Les périphériques proposés étaient vides de données ou de comptes mails actifs. Toutefois nous avons pu savourer la rapidité de ce smartphone ainsi que la qualité de son écran.
  • Samsung a d’ores et déjà déployé un nombre impressionnant d’accessoires, coques, enceintes, couleurs, batterie d’appoint pour son S4, ce qui devrait largement contenter les plus inquiets.
Samsung Galaxy S4

Les pochettes du Galaxy S4.

  • L’appareil photo est une belle promesse. Nous en saurons plus lors de notre test complet, toutefois en pleine luminosité les résultats sont très encourageants. Malgré tout, on a un peu peur en basse luminosité (nos collègues de Gizmodo.com n’ont pas été enchantés).
  • Nous n’en démordons pas : merci Samsung pour cette batterie amovible et le slot microSD.
Samsung Galaxy S4

Dans les entrailles du S4.

Ça aurait (sans doute) pu être mieux

  • Le plastique… La concurrence met la barre bien haut des que l’on parle de matériaux. Le coup de la coque en plastique ne fait pas qualitatif, bien que les finitions ne soient pas négligées et que le système de clip soit amélioré.
  • Air View ne fonctionne qu’avec les applications de Samsung, du coup on se sent un peu embrigadé. Si vous n’utilisez pas la télé Samsung, les enceintes Samsung, le navigateur de Samsung, certaines fonctions perdent de leur attrait et à ce tarif… C’est regrettable.
  • Encore une fois ce n’est qu’une prise en main, mais il le mobile nous a semblé un peu long au démarrage en comparaison du HTC One. Du coup malgré son Snapdragon 600 cadencé à 1.9 GHz, nous sommes curieux de tester plus en profondeur des Jeux 3D gourmands sur le terminal.
  • Nous ne l’avons jamais caché, nous l’avons pratiquée la surcouche Touch Wiz, et nous ne sommes pas fan. Elle pourrait être plus claire, moins confondante.
Samsung Galaxy S4

S4, comme tu as un bel écran…

Ça nous a étonné

  • Les fonctions comme le Air View permettent de passer votre doigt sur ​​l’écran pour voir certaines informations sans avoir à cliquer réellement. De nombreux gestes offrent une interaction nouvelle et intéressante. Après le Air Guitar, Samsung met au point le Air Smartphone. Malin, mais il manque encore un peu de précisions.
  • L’application S Health destinée à la santé parait extrêmement pointue, encore une fois elle inclut un usage dans la durée, nous sommes enthousiastes et attendons d’être convaincus.

Nous attendons avec impatience d’avoir l’occasion de tester ce smartphone plus en profondeur, ne serait-ce que pour nous faire une idée de l’autonomie. Pour le moment, le S4 semble être une jolie mise à jour du S3, mais ce n’est pas encore une réelle innovation. En termes de conception et de S4 est un ou deux crans au-dessus du S3. Loin d’être un mauvais téléphone, à l’heure actuelle, nous affichons toujours une préférence pour le HTC One, mais ce n’est qu’une prise en main !