HTC lève enfin le voile sur son HTC One

HIGH-TECH Le constructeur Taïwanais HTC a présenté mardi son nouveau smartphone HTC One, qui sera disponible en mars, lors d'un lancement mondial simultané à Londres et New York...

A.L

— 

HTC présente le HTC One. 
HTC présente le HTC One.  — HTC

Pour tenir tête à Samsung et Apple, HTC mise tout sur son «nouveau produit emblématique», le HTC One, présenté ce mardi à Londres et New York. Il y a là de quoi, selon Peter Chou, le PDG d’HTC Corporation, «réinventer complètement l’expérience mobile pour qu’elle soit enfin conforme à cette nouvelle réalité qui nous entoure», informe un communiqué du constructeur taïwanais.

Habillé d’une coque monobloc toute en aluminium, le nouveau HTC One est équipé d’un écran Full HD (1.080p) de 4,7 pouces. Fin (9,3mm), léger (143 grammes) ; il embarque Jelly Bean, la dernière version du système d’exploitation Android, ainsi que les dernières technologies 4G. HTC présente par ailleurs trois fonctionnalités et services inédits dont les noms et contenus avaient pour la plupart fuité sur le web ces dernières semaines: BlinkFeed, Zoe et BoomSound.

Un flux d’information en temps réel

Blinkfeed permet de concentrer sur l’écran d’accueil tous les contenus relatifs à votre actualité sur les réseaux sociaux, sur les médias…  HCT a noué pour cela «des partenariats dédiés avec plus de 1.400 sources et médias différents dont 130 en France» pour que ces contenus soient accessibles directement sur l’écran d’accueil «sans avoir à naviguer entre plusieurs applications et sites web» explique HTC.

Un capteur «Ultra Pixel»

HTC présente également la technologie Zoe, qui permet de capturer des vidéos de trois secondes, de les éditer et de les partager via une plateforme dédiée, Zoe Share. Le constructeur promet de «nombreuses améliorations photo et vidéo» grâce à un nouvel appareil photo sur mesure, «doté d’un objectif à ouverture f/2.0 et d’un tout nouveau capteur Ultra Pixel qui reçoit 300% de lumière en plus comparé à un capteur de smartphone traditionnel». Un objectif frontal ultra-grand angle 1.080p devrait améliorer la fonction autoportrait photo/vidéo, tandis qu’une stabilisation optique multiaxes doit «permettre de réaliser des séquences vidéo plus nettes et plus précises, même en mouvement».

Deux haut-parleurs stéréo

Le HTC One est enfin doté de Boomsound, soit de «deux haut-parleurs stéréo en façade avec amplificateur dédié» dont l’objectif est d’améliorer l’expérience de l’utilisateur quand il écoute de la musique ou regarde des vidéos, y compris quand il ne porte pas d’écouteurs.

Une concurrence relevée

Ce HTC One devra affronter la concurrence du Sony Xperia Z, aux caractéristiques proches, mais qui a l'avantage d'être étanche. Ce qui est sûr, c'est que les téléphones sous Android perdent leur aspect «jouet en plastique» pour proposer une qualité de fabrication qui n'a plus rien à envier à l'iPhone 5, ainsi qu'un un écran de meilleure qualité et des fonctionnalités plus avancées (NFC, stabilisation photo).

Le règne de HTC et Sony pourrait toutefois n'être que de courte durée: outre la grand messe mobile de Barcelone, fin février, Samsung devrait présenter son Galaxy S IV mi-mars. Surtout, l'ombre du mystérieux X Phone de Google plane. Selon la rumeur, ce serait le premier téléphone fabriqué à 100% par l'entreprise depuis le rachat de Motorola. Il devrait embarquer la prochaine version d'Android, Key Lime Pie et pourrait être dévoilé le 15 mai lors de la conférence Google i/o.