20 Minutes : Actualités et infos en direct
AutoNouveau record de prix pour une Ferrari classique ?

Nouveau record de prix pour une Ferrari classique ?

AutoC’est un véritable évènement qui aura lieu dans le monde de la collection automobile le 13 novembre prochain. Cette 330 LM sera mise aux enchères, et la plus basse estimation actuelle parle de 60 millions de dollars.
Ferrari 330 LM
Ferrari 330 LM - RM Sotheby's / RM Sotheby's
Stéphane Lémeret

Stéphane Lémeret

Les fans de Ferrari penseront reconnaître sur les images une 250 GTO, mais ce n’est pas une 250 GTO et c’est justement l’une des choses qui rendent la voiture exceptionnelle. Exceptionnelle, d’ailleurs, au point qu’elle ne sera pas proposée parmi d’autres lots le même jour. La vente organisée le 13 novembre par Sotheby’s à New York sera exclusivement consacrée à cet objet d’exception.

Ferrari 330 LM
Ferrari 330 LM - RM Sotheby's

330

Oui, la voiture est effectivement très largement basée sur la 250 GTO. Mais il s’agit d’une 330, puisqu’elle est équipée d’un moteur plus gros et plus puissant. Pour rappel, le chiffre de la dénomination indique la capacité d’un cylindre. Le V12 de cette 330 affiche donc près de 4.0 litres, au lieu des 3.0 litres de la 250. Pour accueillir ce moteur, le châssis d’une 250 avait donc été légèrement allongé. Autre élément exceptionnel, cette voiture est la seule GTO de première série à avoir été engagée non par des clients privés, mais bien par l’usine Ferrari elle-même. Elle a participé aux 24 Heures du Mans 1962 (abandon sur accident au 56e tour), a remporté une victoire de classe et la 2e place au général aux 1.000 km du Nürburgring de la même année, et a écumé bien d’autres compétitions encore. Et on ne parle pas des nombreux prix remportés par la voiture aux concours d’élégances les plus prestigieux du monde.

Ferrari 330 LM
Ferrari 330 LM - RM Sotheby's

Comme nous le disions, le chiffre de 60 millions de dollars est déjà avancé. Mais la rareté de cette voiture pourrait faire s’affoler les enchères, et la 330 LM pourrait devenir la Ferrari la plus chère de l’histoire, dépassant la somme officieuse de 70 millions qui aurait changé de main lors de la vente privée d’une 250 GTO, en 2018.


Sujets liés