BMW et Mini: Bientôt des jantes alu 100 % « vertes »

Auto A partir de 2024, le groupe BMW Group utilisera des jantes en aluminium coulé produites à partir d'énergie verte pour ses marques BMW et Mini.

Stéphane Lémeret
BMW va produire des jantes à faible impact CO2
BMW va produire des jantes à faible impact CO2 — DR

Pour le groupe BMW, il s'agit d'une nouvelle étape vers son objectif de créer la chaîne d'approvisionnement la plus durable de l'industrie automobile. La transition s'applique en particulier à l'électrolyse, très énergivore, utilisée pour la production d' aluminium, ainsi qu'au processus de coulage des jantes, qui jusqu'à présent, représentaient ensemble environ 5 % des émissions de CO2 de la chaîne d'approvisionnement. La transition vers une production plus durable reposant sur l' énergie verte permettra de réduire ces émissions de plus de la moitié.

Cela dit, l'aluminium possède de bonnes propriétés de recyclage facilitant la fonte des vieilles jantes dans le cadre de l'économie circulaire. Il n'est donc plus nécessaire de recourir à une électrolyse à forte intensité énergétique pour produire la matière première. Mini deviendra un pionnier dans ce domaine en 2023, lorsqu'elle commencera à utiliser des jantes en alliage léger coulées à partir de 70% d'aluminium recyclé dans la nouvelle génération de la Countryman. La combinaison de 100 % d'énergie verte pour la production, et de 70 % de matières premières recyclées, permet d'atteindre jusqu'à 80% de réduction des émissions de CO2 par rapport aux processus de fabrication conventionnels.