Grâce au e-fuel, Hyundai croit encore en l'avenir du moteur thermique

Auto Dans le cadre de sa transition vers les véhicules électriques à batterie et à pile à combustible, Hyundai Motor Group mène diverses activités de recherche et de développement afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules à moteur à combustion interne.

Stéphane Lémeret
Hyundai s'intéresse aux carburants synthétiques
Hyundai s'intéresse aux carburants synthétiques — DR

En collaboration avec la Saudi Arabian Oil Company (Aramco) et la King Abdullah University of Science and Technology (KAUST), Hyundai Motor Group mène des recherches afin de développer un carburant synthétisé à partir d’ hydrogène vert (produit par électrolyse de l’eau avec de l’électricité renouvelable) et de dioxyde de carbone (réduction de 80 % des émissions sur le cycle de vie) qui serait utilisé dans un moteur à allumage commandé en mélange ultra pauvre afin de réduire les émissions de CO2.

Hyundai Motor Company et Kia Corporation ont chacun annoncé leur volonté de devenir neutres en carbone dans leurs produits et opérations mondiales d’ici 2045.