Cette supercar étrange a appartenu à une légende de la musique

AUTO La Cizetta-Moroder V16T est une voiture exceptionnelle, dont le développement avait été financé dans les années 80 par le musicien-compositeur Giorgio Moroder. Malheureusement, le projet a rapidement tourné court

Stéphane Lémeret
— 
Cizetta-Moroder V16T
Lancer le diaporama
Cizetta-Moroder V16T — ©RM Sotheby

Musicien, auteur-compositeur et DJ, Giorgio Moroder est surtout connu du grand public pour sa contribution à la musique disco dans les années 70. A l’origine du tube planétaire « I Feel Love » de Donna Summer, l’Italien est également un amateur de belles voitures. Dans les années 80, il a participé au projet Cizetta mené par Claudio Zampoli, un ancien de chez  Lamborghini. Ayant eu pour mission de réorganiser le réseau de la marque aux Etats-Unis, ce dernier s’est mis en tête de créer sa propre supercar.

Cizetta-Moroder V16T
Cizetta-Moroder V16T - ©RM Sotheby

Ami de Moroder, il arrive à convaincre ce dernier de participer financièrement à son projet qui s’annonce sous les meilleurs auspices, puisque le designer Marcello Gandini, père de la Countach entre autres, est aussi de la partie. La particularité de cette voiture est d’embraquer un moteur V16 de 6 litres de cylindrée, développant 540 ch et 715 Nm. Malheureusement, le projet est trop ambitieux et Moroder décide de retirer ses billes en 1990.

Cizetta-Moroder V16T
Cizetta-Moroder V16T - ©RM Sotheby

Seuls 8 véhicules seront construits jusqu’en 1993 avant l’arrêt des activités de la société. Moroder s’est vu confier le châssis numéro 001, un prototype qu’il a possédé jusqu’en 2018. Entièrement restaurée, cette voiture sera vendue aux enchères par RM Auctions le 27 janvier prochain en Arizona. Grâce à sa rareté et à son histoire unique, cette Cizetta-Moroder risque de déchaîner les passions !