Renault Mégane E-Tech: Ceci n'est pas une remplaçante

Auto Devenue crossover pour son passage à l’électricité, la Renault Mégane se dédouble et repose sur une plateforme entièrement neuve, conçue pour les véhicules zéro émissions.

Stéphane Lémeret
Renault Megane E-Tech
Renault Megane E-Tech — DR

Non, la Renault Mégane E-Tech ne remplace pas l’actuelle Mégane. Il s’agit d’un modèle à part entière basé sur une plateforme dédiée aux véhicules électriques. C’est pourquoi elle se permet d’afficher une ligne de crossover qui reste toutefois dans le style des derniers produits de la marque.

Renault Megane E-Tech
Renault Megane E-Tech - DR

Renault annonce la commercialisation de deux offres mécaniques distinctes : batterie de 40 kWh (autonomie 300 km) et 130 ch, batterie de 60 kWh (autonomie 470 km) et 218 ch. Pesant seulement 1.624 kg (poids très raisonnable pour une électrique de ce gabarit), la Mégane E-Tech accepte les charges rapides jusque 130 kW (de quoi récupérer 300 km en 30 minutes) et est capable de tracter une remorque freinée de maximum 900 kg. Si ce modèle vous tente, sachez que les commandes seront ouvertes février 2022.