L'Aston Martin DBX remplit sa mission de sauveur

Auto Financièrement instable depuis toujours, Aston Martin semble profiter à son tour de "l'effet Cayenne". Un bon début, mais un début seulement.

Stéphane Lémeret pour 20minutes
— 
Aston Martin DBX Lancer le diaporama
Aston Martin DBX — DR

Si Aston Martin est l'une des marques les plus admirées du monde, elle n'est l'est manifestement pas assez de ceux qui ont les moyens de se les offrir. Le constructeur a en effet toujours souffert de ventes insuffisantes, au profit de rivaux comme Ferrari ou Porsche. Bref, il a, au cours de son histoire, été plus souvent dans le rouge que dans le vert. C'était un peu, dans une moindre mesure, la situation de Porsche, jusqu'en 2002, année de naissance du SUV Cayenne.

Aston Martin DBX
Aston Martin DBX - DR

50%

Et comme le Cayenne a remis Porsche sur les rails, le DBX semble être en bonne voie pour en faire autant avec Aston Martin. Depuis son lancement, le SUV représente une bonne moitié des ventes de la marque. Grâce à cela, durant le second trimestre 2021, le chiffre d'affaire de la marque a… quintuplé par rapport à la même période 2020.

Aston Martin DBX
Aston Martin DBX - DR

Aston n'est toutefois pas sorti d'affaire pour autant, puisqu'elle enregistre encore malgré cela une perte opérationnelle de 44 millions d'euro pour ce trimestre. Mais c'est toujours mieux que les quelques 190 millions de pertes du premiers semestre 2020. Les choses vont donc dans la bonne direction, et devraient aller mieux encore avec l'arrivée de nouvelles versions du DBX, notamment une hybride rechargeable.

Alors non, nous aussi, on en a soupé des SUV. Mais quand il sauve une marque de rêve, on lui pardonne.