Voitures électriques: Autonomie souvent supérieure à ce qui est annoncé

Auto C’est ce que révèle un test de grande envergure mené en Norvège sur 21 modèles différents, qui ont roulé jusqu’à la panne, de 100 à 0% de leur batterie.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

NAF Range Test Lancer le diaporama
NAF Range Test — DR

Histoire de vérifier si les autonomies communiquées par les constructeurs selon la norme WLTP sont crédibles, la NAF (Norvegian Automobile Federation) a roulé avec 21 modèles électriques complètement chargés jusqu’à ce qu'ils tombent « en panne sèche ». À cet exercice, le meilleur élève a été le BMW iX3 qui a parcouru 556,2 km, soit 106 km de plus qu’annoncé.

BMW iX3
BMW iX3 - DR

Au total, 18 des 21 voitures essayées ont fait mieux que les chiffres avancés par leur constructeur. En ce qui concerne l’autonomie pure, c’est la Tesla Model 3 Grande Autonomie qui s’est distinguée avec un total de 654,9 km, suivie par la Ford Mustang Mach-E Long Range 2 roues motrices (617,9 km). Enfin, la NAF a remarqué que de nombreuses voitures étaient capables de faire encore plusieurs km alors qu’elles annonçaient une autonomie de 0. Dans le cas de la Tesla, il s’agissait d’une distance avoisinant quand même les 60 km !