Essai Nouvelle Dacia Sandero: Elle n'a de low cost que le prix

Auto Fer de lance de la marque en Europe occidentale, la Sandero entre dans sa troisième génération, et opère un bond qualitatif étonnant. Ce n'est plus une voiture low cost, c'est le casse du siècle !

Stéphane Lémeret
— 
Dacia Sandero Stepway
Dacia Sandero Stepway — DR

La Dacia Sandero, et plus particulièrement sa version "SUV-isée" Stepway, est non seulement le best-seller de la marque mais c'est aussi une des voitures les plus populaires de sa catégorie à travers toute l'Europe. Et on sait pourquoi : elle permet au plus grand nombre d'accéder à la voiture neuve et à des équipements technologiques tendance. Mais jusque-là, elle demandait tout de même un peu de sacrifices. La Sandero n'était par exemple pas toujours gracieuse sous certains angles, et la présentation intérieure était à la mesure des tarifs pratiqués : basique.

Dacia Sandero Stepway
Dacia Sandero Stepway - DR

Vraiment jolie

Nous avons bien dit "jusque-là". Car avec cette nouvelle génération, il nous semble que l'achat d'une Dacia n'implique plus la moindre notion de renoncement. Mais c'est surtout à l'intérieur que la transformation est profonde. Tout ne change pas, heureusement : la Sandero est toujours aussi spacieuse pour sa taille, et reste une bonne petite familiale pratique. Pour ce qui est de la qualité, en revanche, quel changement ! Le volant est gainé d'un agréable similicuir, et la planche de bord est habillée d'un revêtement en tissus aussi élégant que tendance. Le design général de l'intérieur est aussi plus recherché que par le passé, et il y a des idées très actuelles, comme le support de smartphone, soit en plein centre de la planche si ne prend pas l'option écran tactile (le téléphone qui remplit alors toutes les fonctions, idéal pour les plus économes), soit juste à côté de l'écran tactile.

Dacia Sandero Stepway
Dacia Sandero Stepway - DR

Rien à redire

Tout cela est donc très moderne, et le catalogue mécanique l'est tout autant, puisqu'il fait désormais l'impasse sur… le diesel. Dacia propose un moteur essence de base 65 ch, un essence 90 ch pour le "cœur de gamme", et maintient le moteur essence/GPL 100 ch introduit récemment. À noter que cette fois, le GPL est parfaitement intégré à la voiture : le bouton de commutation est "d'usine", et le tableau de bord affiche une double jauge et les consos moyennes de chaque carburant. Nickel.

Dacia Sandero Stepway
Dacia Sandero Stepway - DR

Nous avons essayé une Sandero 90 ch équipée d'une autre nouveauté de la gamme : une boîte auto CVT. Sur la route, on sent clairement que cette boîte n'est pas taillée pour la conduite sportive. En revanche, elle participe à rendre la Sandero plus agréable à vivre que jamais en conduite "bon père de famille". Et à cela s'ajoute un niveau de confort lui aussi en nette progression, en partie grâce au fait que la Sandero repose sur la toute nouvelle plateforme de la dernière Renault Clio. Et ça aussi, c'est tout sauf low cost.

La nouvelle Dacia Sandero démarre à 8.690€, la Stepway à 13.890€.

La Dacia Sandero Stepway TCe 90 en quelques chiffres

  • Moteur : 3 cyl. turbo essence, 999 cm3 ; 91ch - 160Nm
  • Transmission : aux roues avant.
  • Boîte : manuelle 6 rapports
  • L/l/h (mm) : 4.099/1.848/1.587
  • Poids à vide (kg) : 1.152
  • Volume du coffre (l) : 328 – 1.108
  • Réservoir (l) : 50
  • 0 à 100 km/h (sec.) : 12
  • Vitesse maxi (km/h) : 172
  • Conso mixte (l/100km) : 5,6-5,8
  • CO2 (g/km) : 127-132
  • Prix (€) : 13.890