Rolls-Royce: L'emblème lumineux est… illégal !

Auto Les clients de la célèbre marque britannique ne pourront plus orner leur calandre d'un Spirit of Ecstasy lumineux. En effet, il est désormais interdit par de nouvelles décisions de l’Union Européenne.

Stéphane Lémeret pour 20minutes
— 
Rolls-Royce Spirit of Ecstasy
Rolls-Royce Spirit of Ecstasy — DR

Depuis quelques années, tous les modèles Rolls-Royce de la gamme pouvaient s'offrir en option le Spirit of Ecstasy réalisé en cristal, et rétroéclairé. Facturée près de 4.800€, cette petite fantaisie a rencontré un certain succès auprès des clients de la vénérable maison britannique.

Rolls-Royce Spirit of Ecstasy
Rolls-Royce Spirit of Ecstasy - DR

Mais voilà, un nouveau règlement de l’UE considère les éclairages de capot comme une pollution lumineuse interdite. Du coup, Rolls-Royce doit neutraliser ce dispositif sur toutes les voitures circulant en Europe. Il semblerait que la marque soit en train d’imaginer des alternatives pour compenser la "vexation" subie, comme un emblème en argent plaqué ou d’autres options encore.