Des intérieurs de luxe… faits de déchets de plastique

Auto Econyl : mais qu’est-ce donc que ce nouveau matériau éco-responsable qu’on retrouve de plus en plus à bord de certaines voitures ? Le groupe Jaguar Land Rover nous en dit davantage…

Stéphane Lémeret pour 20minutes
— 
Econyl
Econyl — DR

Les matériaux durables sont de plus en plus présents à bord de nos voitures. Chez Mazda par exemple, on intègre du liège dans l’habitacle du crossover électrique MX-30. Chez Polestar, on parle même de l’intérieur « vegan » de la berline Precept qui sera bientôt produite en série. On trouve en effet à bord des fibres Econyl, sur lesquelles les Anglais de Jaguar Land Rover travaillent également.

Econyl
Econyl - DR

Concrètement, l’Econyl est fabriqué à partir de plastique industriel recyclé, de chutes de tissu de fabricants de vêtements, des filets de pêche ou encore de filets abandonnés récoltés dans l’océan. Selon Jaguar Land Rover, ce nylon éco-responsable permettrait de réduire de 90% les émissions de production par rapport à un matériau à base de pétrole. Pour 10.000 tonnes de matière première Econyl, 70.000 barils de pétrole brut sont ainsi économisés, évitant ainsi l'émission de 65.100 tonnes de carbone.

Econyl
Econyl - DR

Ce matériau durable fera bientôt son apparition à bord des Jaguar et Land Rover de nouvelle génération. Il composera principalement les tapis de sol, mais aussi certaines garnitures. Et on imagine bien sûr que la pratique ne tardera pas à se généraliser parmi les autres constructeurs.