Faire renaître une Bentley de 1929 : Choquant ?

AUTO À une époque où les instances politiques poussent de plus en plus vers les voitures propres et électrifiées, Bentley prend le contre-pied pour 12 acheteurs privilégiés : ils commencent l’assemblage d’une voiture qui a vu le jour en… 1929 ! Si cela vous choque, il y a également des aspects positifs dans cette démarche…

Stéphane Lémeret pour 20 Minutes

— 

Bentley Blower
Bentley Blower — DR

En septembre 2019, pour ses 100 ans, Bentley avait annoncé un nouveau projet : celui de recréer la Bentley Blower 4 ½ litres qui a couru au Mans en 1930. Bentley possède l’une des quatre voitures d’origine et l’a démontée pour en répertorier les 630 pièces. Quasiment un an plus tard, l’assemblage du premier prototype a commencé. Il faut dire qu’il a fallu trouver différents artisans capables de recréer des éléments semblables aux pièces d’origine d’avant-guerre.

Une démarche dans l’air du temps ?

C’est justement là que la démarche de Bentley s’inscrit peut-être dans ce qui est socialement acceptable aujourd’hui : faire travailler des artisans de son pays. En effet, pour récréer le châssis, Bentley s’est adressé à Israel Newton & Sons Ltd ; pour d’autres éléments, The Vintage Car Radiator Company ; pour des pièces du moteur, à NDR Ltd. Nous pourrions encore citer d’autres entreprises mais toutes ont un point commun : elles sont basées au Royaume-Uni.

Ce premier prototype devrait être dévoilé cet automne mais uniquement après avoir été présenté aux 12 futurs propriétaires de cette série très limitée.