Un radar pourrait bientôt sanctionner les automobilistes qui dépassent les vélos de trop près

SECURITE ROUTIERE Actuellement en test au Canada, cet appareil s’installe sur le guidon des vélos

20 Minutes avec agence

— 

Une cycliste à Toulouse. (Illustration)
Une cycliste à Toulouse. (Illustration) — Alexandre Gelebart / 20 Minutes

Pour protéger davantage les cyclistes, un nouveau radar est actuellement testé à Montréal (Canada). Cet appareil mesure la distance entre un véhicule et un vélo lors d’un dépassement, rapporte Radio Canada. Le dispositif est directement relié aux forces de l’ordre qui peuvent ensuite dresser une contravention si l’automobiliste n’a pas respecté la distance réglementaire.

Ce radar s’installe sur le guidon du vélo, du côté intérieur de la route. En France comme au Canada, les automobilistes doivent respecter une distance minimale de 1 mètre en agglomération et de 1,50 mètre en dehors.

Une amende de 313 dollars canadiens

Les forces de l’ordre profitent de cette phase de test pour mener des actions de prévention auprès des automobilistes. Si ces radars sont ensuite mis en place, les automobilistes qui ne respecteront pas le Code de la route se verront sanctionner d’une amende de 313 dollars canadiens (212 euros) ainsi que d’un retrait de deux points sur leur permis.

En France, le non-respect de ces distances de dépassement est sanctionné par une amende de 4e classe pouvant atteindre 135 euros et un retrait de trois points sur le permis de conduire, rappelle BFM TV.