Salon de l'auto 2018: Bugatti Divo, rien n'est trop beau, rien n'est trop cher

MONDIAL DE L'AUTO Si vous cherchez la voiture la plus chère du Mondial de l'Auto, la Bugatti Divo devrait figurer en très bonne place. Version extrême de la – déjà très extrême – Bugatti Chiron, ses performances et son exclusivité s'envolent; et son prix atteint de nouveaux sommets...

20 Minutes avec agences
— 
La Divo reçoit une face avant différente de la Chiron de laquelle elle dérive.
La Divo reçoit une face avant différente de la Chiron de laquelle elle dérive. — © Bugatti

En matière de chiffres, la nouvelle création de Bugatti a de quoi donner le tournis : les seize cylindres de son moteur de 8 litres délivrent la bagatelle de 1.500 chevaux ! Une cavalerie qui permet d'accélérer de 0 à 100 km/h en 2,4 petites secondes et d'accrocher une vitesse de pointe de... 380 km/h ! Alors certes, c'est un peu moins qu'une Chiron (annoncée à 420 km/h), mais cette Divo a surtout été pensée pour se montrer plus performante en conduite dynamique. Plus légère de 35 kilos que sa petite soeur, elle se montre surtout plus rapide de 8 secondes au tour sur la piste d'essai italienne de Nardo.

Même à 5 millions d'euros l'unité, les 40 exemplaires sont déjà vendus.
Même à 5 millions d'euros l'unité, les 40 exemplaires sont déjà vendus. - © Bugatti

40 exemplaires

Voulue encore plus exclusive qu'une Chiron, cette Divo ne sera fabriquée qu'à 40 exemplaires. Une rareté qui a semble-t-il déchaîné les passions puisque la marque a d'ores et déjà annoncé que tous les exemplaires étaient vendu. Pour en prendre le volant, chacun des acquéreurs aura dû s'acquitter d'un chèque de... 5 millions d'euros ! Hors taxes évidemment.

Encore puisque le nom Divo a été dans les années 20 et 30. Il a notamment reFlorio, célèbre course disputée en Sicile.