Gregory van der Wiel lors du match entre le PSG et Angers le 23 janvier 2016.
Gregory van der Wiel lors du match entre le PSG et Angers le 23 janvier 2016. - NIVIERE/SIPA

En février, les latéraux droit du PSG ont des soucis avec les réseaux sociaux. Après la désormais célèbre vidéo de Serge Aurier diffusée sur Periscope, Gregory van der Wiel est la « vedette » d’une courte séquence se déroulant rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris. On y reconnaît  le Néerlandais, visiblement énervé, se rapprocher de manière menaçante d’un adolescent, le défier du regard puis retourner dans sa voiture, accompagné par les rires des amis du jeune homme.

Cause de sa colère ? Un simple « Allez l’OM », lâché par l'adolescent qui n'est pas à l'origine de la diffusion de la vidéo sur Internet. Si on ne le voit pas sur la courte séquence, Gregory van der Wiel aurait également adressé un doigt d’honneur au jeune homme.

L'ado menacé

Diffusée jeudi, la vidéo a valu à l’adolescent de 15 ans d’être pris à partie sur les réseaux sociaux par des supporters parisiens. « Il y a même eu des menaces, ça a pris des proportions bien trop importantes. Mon fils a été dépassé », raconte à 20 Minutes sa mère, entrée en contact avec le PSG pour évoquer l’affaire. Le club lui aurait assuré qu'il comptait demander sa version au joueur. Interrogé, le PSG n’a pas répondu à nos demandes d’explication sur le sujet.

Mots-clés :