Bruno Fernandes, ancien gardien de Flamengo, a été libéré alors qu'il avait été condamné à 22 ans de prison en 2013 pour pour l'assassinat d'une femme en 2010.
Bruno Fernandes, ancien gardien de Flamengo, a été libéré alors qu'il avait été condamné à 22 ans de prison en 2013 pour pour l'assassinat d'une femme en 2010. - Felipe Dana/AP/SIPA
  • Bruno Fernandes a écopé de 22 ans et trois mois de prison pour l'assassinant de son ex-maîtresse
  • Le gardien de but attend en liberté son jugement en appel
  • La demande du parquet sera étudiée par la Cour Suprême le 25 avril

L’affaire Bruno Fernandes est loin de toucher à sa fin. Le gardien de but de 32 ans, qui a récemment signé un contrat avec le club de Boa Esporte (D2 brésilienne), est sorti de prison au mois de février après avoir purgé mois d’un tiers de sa peine. Il a été emprisonné en 2010 puis condamné à 22 ans et trois mois d’emprisonnement pour l’assassinat de son ex-maîtresse. Il attend désormais en liberté son jugement en appel.

Le parquet général exige son retour en prison

Mais le parquet général du Brésil a demandé à la Cour Suprême qu’elle annule cette décision. Cette dernière étudiera la demande du Parquet le 25 avril. La remise en liberté de Bruno Fernandes avait suscité l’ire du peuple brésilien, qui réclame également son retour en prison.

 

Mots-clés :