Pour Didier Deschamps, Tiémoué Bakayoko «a choisi» la France plutôt que la Cote d'Ivoire

FOOTBALL Le milieu de terrain de Monaco avait le choix entre les deux nationalités sportives...

20 Minutes avec AFP

— 

Bakayoko (Monaco) à la lutte avec Pato (Villarreal)

Bakayoko (Monaco) à la lutte avec Pato (Villarreal) — JOSE JORDAN / AFP

«Ce n'est pas parce qu'il choisit l'équipe de France qu'il renie ses origines ou tout ce qui le rattache à la Côte d'Ivoire», a souligné le sélectionneur Didier Deschamps à propos du milieu Tiémoué Bakayoko, qui rejoint pour la première fois les Bleus, alors qu'il aurait pu jouer pour la sélection ivoirienne.

«J'en ai discuté avec lui. Je ne vais pas prendre quelqu'un s'il n'a pas les idées bien claires. Aujourd'hui, il a pris cette décision. C'est une décision importante pour lui qui avait la liberté de choisir une autre sélection», a souligné Deschamps en conférence de presse.

>> A lire aussi : Equipe de France: Sagna forfait, c'est Christophe Jallet qui revient en bleu

Assez complet

Bakayoko (22 ans), milieu de terrain de Monaco, a été appelé samedi pour pallier le forfait de Paul Pogba pour les matches de l'équipe de France au Luxembourg le 25 mars, en qualifications du Mondial 2018, et en amical contre l'Espagne le 28 mars au Stade de France.

«C'est un milieu de terrain assez complet», a loué Didier Deschamps. «Il a une présence athlétique importante, de l'impact, il est bon à la récupération. Il marque des buts décisifs et est capable de se projeter.»

Bakayako, convoqué pour la première fois avec les Bleus, est le 5e joueur de Monaco à intégrer la liste de 24 joueurs dévoilée par le sélectionneur Didier Deschamps, avec Benjamin Mendy, Thomas Lemar, Kylian Mbappé et Djibril Sidibé.