VIDEO. NFL: Des joueurs mettent un genou à terre dans tous les Etats-Unis, Trump fulmine

FOOTBALL US Le président américain considère ce geste de défiance comme un manque de respect à l'Amérique...

A.L.G.

— 

Grady Jarrett et Dontari Poe de l'équipe des Falcons d'Atlanta, un genou à terre durant l'hymne américain.

Grady Jarrett et Dontari Poe de l'équipe des Falcons d'Atlanta, un genou à terre durant l'hymne américain. — Carlos Osorio/AP/SIPA

A l’occasion de cette journée de NFL, on attendait tout particulièrement le moment où, lors de l’hymne national des Etats-Unis, entonné avant chaque début de match, certains joueurs allaient plier le genou pour protester contre les violences raciales et sociales faites aux Afro-Américains. Ce moment était d’autant plus attendu que le président Donald Trump a récemment critiqué (ou plutôt, insulté) les joueurs qui osaient faire ce geste en signe de contestation, suggérant aux amateurs de boycotter les équipes dont les joueurs ne respectent pas l’hymne national.

Et la réponse du football américain au président a été spectaculaire. Dimanche, 15 joueurs des New England Patriots, champions en titre de la NFL, se sont agenouillés et nombre d’entre eux se tenaient par les bras. Plus de vingt joueurs des Cleveland Browns ont aussi posé un genou au sol pendant que retentissait l’hymne national face aux Colts d’Indianapolis. Certains joueurs noirs ont également levé le poing, imitant le geste des deux athlètes afro-américains gantés durant les jeux Olympiques de 1968.

Ce qui n’a pas ému Donald Trump : « Super solidarité pour notre hymne national et pour notre pays. Se tenir debout par les bras c’est bien, s’agenouiller c’est inacceptable », a-t-il tweeté dans la foulée.

Autre forme de protestation : lorsque l’hymne s’est fait entendre à Nashville, ni les Seattle Seahawks, ni les Tennessee Titans n’étaient présents sur le terrain. « Nous ne nous lèverons pas pour l’injustice qui a accablé les gens de cette couleur [de peau] dans ce pays », ont affirmé les joueurs de Seattle dans un communiqué.

La Fox a l’œil sélectif

Lors du match opposant l’équipe des Falcons d’Atlanta aux Lions de Détroit, alors que certains joueurs ont réitéré le geste, la chaîne FOX a été prise en flagrant délit de censure, ne filmant pas une seule fois les hommes ayant mis un genou à terre. Une sacrée performance de la part des réalisateurs qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux. Si vous souhaitez voir la vidéo, vous la trouverez dans le papier ci-dessous.

On notera cependant que les caméras n’ont pu éviter de filmer le chanteur Rico Lavelle qui, à la fin de l’hymne américain, a lui aussi plié le genou et levé le poing au ciel en guise de protestation. A la décharge de la chaîne, celle-ci a tout de même relayé sur son compte Twitter les nombreux ploiements de genoux sur les différents terrains de football lors de cette journée particulière. Il faut croire que le community manager de la chaîne à plus d’éthique (et de courage) que ses producteurs…

>> A lire aussi : NBA: «Pauvre tocard», LeBron James clashe Donald Trump avec violence sur Twitter