Ouragan Irma: Un shérif américain rappelle qu’il ne sert à rien de tirer sur l’ouragan

SECOND DEGRÉ Alors que l’ouragan Irma frappe la Floride ce dimanche, plusieurs initiatives absurdes ont émergé sur Facebook, jusqu’à faire réagir les autorités…

O. P.-V.

— 

Le groupe Facebook Shoot At Hurricane Irma

Le groupe Facebook Shoot At Hurricane Irma — FB/Capture d'écran

« Soyons clairs, N’UTILISEZ PAS d’arme à feu contre Irma. Vous ne le ferez pas changer de direction et cela aura des effets secondaires très dangereux. » Le compte Twitter du shérif du comté de Pasco, en Floride, a jugé bon de préciser dans la nuit de samedi à dimanche que les fusils ne sont d’aucune utilité contre les ouragans.

Alors que l’Etat américain se préparerait au passage d’Irma, le bureau du shérif a estimé qu’une clarification était nécessaire devant le succès d’un événement Facebook appelant à « tirer sur l’ouragan Irma » ce dimanche 10 septembre à 10 h. « Montrons à Irma qu’on tire en premier », indique la description.

« Tout le monde pointe son ventilateur vers l’ouragan pour le chasser »

Le créateur de la page, un Américain de 22 ans, a expliqué à la BBC qu’un « mélange de stress et d’ennui m’a fait créer cet événement », mais qu’il n’avait pas anticipé une telle audience. 46 000 personnes s’étaient inscrites vendredi soir, quasiment 70 000 ce dimanche. D’où la prise de parole via Twitter du bureau du shérif de Paco, qui a ajouté sur le réseau social que « ça mérite une clarification ».

Dans le même ordre d’idée, plusieurs événements humoristiques ont tourné sur le Web anglophone par rapport à Irma. On retiendra celui qui appelle à « chanter All Star de Smash Mouth tellement fort que le son fera faire demi-tour à Irma » (27 000 inscrits) et le moins absurde quoique tout aussi inefficace «  Tout le monde pointe son ventilateur vers l’ouragan pour le chasser » (107 000 inscrits).