Capture d'écran d'un tweet publié par le compte Twitte du parti Les Républicains le 10 mars 2017, et qui a été retiré dans la journée.
Capture d'écran d'un tweet publié par le compte Twitte du parti Les Républicains le 10 mars 2017, et qui a été retiré dans la journée. - Capture d'écran Twitter Les Républicains

Un visuel diffusé ce vendredi par le compte Twitter du parti Les Républicains a créé une polémique avant d’être retiré dans la journée. Cette caricature du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron reprend des stéréotypes antisémites : le personnage a un nez crochu et est affublé d’attributs tel qu’un chapeau ou un cigare.

L’image a été repérée par le compte Twitter « Team Macron 2017 » qui a réagi en soulignant les références antisémites du dessin publié par le compte des Républicains.

En fin d’après-midi, un nouveau visuel a été publié par le parti sur Twitter. Au lieu du personnage dessiné, figure une photo du candidat d’En Marche.

Plusieurs journalistes ont fait des captures d’écran des images diffusées par le parti de droite et de nombreux utilisateurs de Twitter ont vivement réagi à la caricature.

L’essayiste Raphaël Glucksmann a réagi dans un tweet, déplorant : « Ils en sont là… Nez crochu, l’alliance du capital et du bolchevisme (la faucille rouge et le cigare),… Même le FN n’oserait pas. »

L’association « Avenir du judaïsme » a quant à elle souligné : « Dangereux et indigne ».

Le CM du parti Les Républicains a publié plusieurs messages sur le réseau social dans l’après-midi : « Pour éviter toutes polémiques inutiles, nous retirons notre dernier visuel. En aucune manière nous n’avons voulu heurter par la caricature. »

 

Mots-clés :