La lettre ouverte d’une infirmière à la famille Fillon devient virale sur Facebook

VIRAL Dans une lettre ouverte publiée sur le réseau social et partagée plus de 52 000 fois, une infirmière des hôpitaux de Paris exprime son indignation au sujet du « Penelope Gate »…

P.F.

— 

François Fillon le 2 février à Charleville-Mézières.

François Fillon le 2 février à Charleville-Mézières. — J.Witt/SIPA

Le « Penelope Gate » n’en finit plus d’alimenter les débats. A l’heure où certains ne voient plus d’autre solution que le retrait de la candidature de François Fillon à la présidentielle à la suite du scandale, une infirmière de l’AP-HP a publié une lettre ouverte à l’intention de la famille Fillon sur la page AP-HP : Santé Indignée.

>> A lire aussi : Mediapart publie des chèques «secrètement» encaissés par François Fillon entre 2005 et 2007

L’infirmière, dont l’identité n’est pas précisée dans la publication Facebook, énumère dans sa lettre toutes les sommes d’argent qui ont été reçues par des proches du candidat Les Républicains à la présidentielle, en rappelant au passage que du père à la mère, en passant par le fils et la fille chaque membre de la famille Fillon a reçu de l’argent public, même si rien ne prouve pour l’instant qu’il s’agisse de pratiques illégales.

L’auteur de la lettre insiste néanmoins sur le fait que le salaire de 1 745 € net d’impôts qu’elle a touché en janvier 2017 après douze ans d’ancienneté sont « très loin des sommes à 6 ou 7 chiffres » qui sont en jeu dans cette affaire. « Monsieur Fillon, rebaptisé "Monsieur Propre" a fait du nettoyage son cheval de bataille et son programme électoral. Il a manifestement oublié de balayer devant sa porte, poursuit dans sa lettre l’infirmière. A lui qui veut supprimer 500 000 fonctionnaires et nous faire bosser 39 heures payées 35 (...), moi, citoyenne contribuable, décrète qu’il faut supprimer toute cette racaille mafieuse politicienne qui nous pourrit la France. Le pire dans cette histoire est que la seule qui profite en se taisant estMarine Le Pen », ajoute-t-elle.

>> A lire aussi : Affaire Penelope Fillon. Buzz sur Facebook autour de l’organisation d’un «pot de départ de François Fillon»

Publié le 1er février, le post a en tout cas eu énormément de succès sur Facebook où il a été partagé plus de 52 000 fois. Sans compter les commentaires qui affichent leur soutien au personnel hospitalier et expriment leur ras-le-bol de la classe politique française.