Bing, le moteur de recherche du groupe informatique américain Microsoft, a annoncé qu'il allait crypter davantage les données circulant sur Internet dans les mois à venir afin de renforcer la sécurité. Les utilisateurs de Bing disposent déjà, depuis un an et demi, de la possibilité de crypter les données qu'ils consultent.

>> A lire: WhatsApp crypte ses messages avec le même outil qu'Edward Snowden

Le cryptage automatique à partir de cet été

Le cryptage deviendra automatique à partir de cet été sauf si l'utilisateur choisit de ne pas s'en servir, a précisé lundi soir sur le site de Bing, Duane Forrester, responsable de produits chez Bing. Le moteur de recherche rejoint ainsi Google et Yahoo!, qui ont fait du cryptage un outil pour contrer la surveillance exercée par le gouvernement américain, dont l'ampleur avait été révélée en 2013 par l'ancien consultant de l'agence américaine de renseignement NSA, Edward Snowden.

«Microsoft a depuis longtemps un engagement historique pour protéger les données de ses clients et la sécurité de leurs systèmes» informatiques, a fait valoir Duane Forrester. «Ce changement pourrait avoir un impact sur les vendeurs et les gestionnaires de sites, mais c'est important d'apporter à nos utilisateurs une expérience de recherche davantage sécurisée», soutient-il.