Tour de France 2018: Thomas pour le doublé... Bardet dans le bon tempo... Suivez la 12e étape...

CYCLISME Jour d'étape reine dans les Alpes avec trois cols hors-catégorie au programme...

W.P, B.V

— 

Le peloton traverse les Alpes
Le peloton traverse les Alpes — Christophe Ena/AP/SIPA

Tour de France 2018 - 12e étape

Bourg-Saint-Maurice Les Arcs > Alpe d'Huez (175,5 km)

1. Thomas (Sky)

2. Dumoulin (SUN)

3. Bardet (AG2R)

0km: Eh bien c'était une très belle étape... On a vu vraiment de belles choses et un Romain Bardet au niveau des Sky en montagne. Ca promet avant les Pyrénées, le Tour n'est pas fini.

0km: Le doublé en deux jours pour Geraint Thomas! Sous les sifflets du public...

0km: Geraint Thomas s'impose au sprint !!!!!!!!! Dumoulin 2, Bardet 3!!!!

1km: C'est parti pour un sprint à 5 !

1km: FLAMME ROUGE ! ET LANDA EST RE-VE-NU !

1km: les quatre plus forts de ce tour: Dumoulin, Thomas, Froome et Bardet (et peut-être Nibali mais le pauvre a chuté, il est reparti mais est à 1')

1km: Le tunnel... Ca va se jouer au sprint cette étape...

2km: Oh Froome est lâché comme Bardet!!!!! Ah nan ça revient. Quelle étape de ouf on se régale!

2km: FROOME RECOLLE !!! ET c'est Dumoulin qui contre...

3km: ROMAIN BARDET QUI REPART !!!!!

3km: Ah nan, pétard mouillé... Et tout le monde se regard du coup. Landa est rentré!

3km: ROMAIN BARDET EN REMET UNE !!!!!

3km: Quelle super fin d'étape!!!!!

3km: DUMOULIN QUI REVIENT SUR FROOOME !!!!! AVEC THOMAS ET BARDET DANS LA ROUE !!!!! 

3km: Et Dumoulin qui fait l'effort pour revenir sur Froome!!!!

3km: C'est fini pour Kruijswijk... Froome le laisse comme un enfant !

3km: ET FROOME QUI DEPOSE TOTALEMENT ROMAIN BARDET !!!!!!!!!!!!!!

3km: CHUTE DE NIBALI ! IL Y AVAIT TROP DE MONDE DANS LA MONTEE !!!!

4km:  C'est parti pour Froome !!!!!!!! I

4km: Romain Bardet a à peine dix secondes d'avance sur le groupe Thomas / Froome... Mais 20 de retard sur Kruijswijk

4km: Le maillot jaune équipier !!!! C'est dingue!!!! Et il est en train de revenir....

4km: C'est fini pour Bernal et c'est Thomas qui roule !!!! Incroyable !!!

4km: Bernal plafonne un peu, ça devrait pas tarder à attaquer côté Froome ou Thomas. A moins qu'ils soient un peu dans le dur...

5km: Kruijswijk va pas tenir... Voilà le résumé de ce qu'il se passe:

> Kruijswijk seul devant à 5 bornes de l'arrivée

> Romain Bardet à 1'

> Le peloton maillot jaune avec Thomas, Froome, Nibali, Landa, Dumoulin, Bernal à 1'15

5km: 1'40 d'avance pour Kruijswijk, ça baisse, ça baisse...

6km: Romain Bardet navigue avec 15 secondes d'avance sur les Sky

6km: Quintana est lâché !!!!!!

6km: C'est lui qui fait tout le boulot à l'heure actuelle, quelle machine bon sang, Froome et Thomas n'ont pas encore enclanché

6km: Bernal est ENCORE LA...

6km: ROMAIN FUCKING BARDET !!!!!! LE CONTRE sur Landa !!!

7km: C'est toujours Bernal qui fait le rythme en tête de peloton maillot jaune, plus que 2 minutes d'avance pour Kruijswijk... 

7km: Quintana tente aussi sa chance, mais rien à faire face à Bernal...

8km: Ramené à la raison Nibali... Terrible. Les Sky sont en mode machine collective.

8km: Bernal lui roule dessus! Il reste dans le viseur Nibali, les Sky sont en ordre de bataille.

8km: Attaque de Nibali !!!

9km: Je pense que Kruijswijk va aller au bout moi, 3'20 ça devrait suffire, les derniers kilomètres sont moins durs...

10km: Le groupe maillot jaune: Thomas, Froome, Bernal, Landa, Quintana, Bardet, Roglic, Fuglsang, Dumoulin, Nibali. Voilà les 10 plus forts de ce Tour en montagne.

10km: Kruijswijk reste devant avec 3'30. C'est fini pour Dan Martin derrière!

11km: C'est fini pour Kwiatkowski, c'est désormais Bernal qui fait le rythme pour la Sky. Derrière, ça lâche un par un... Zakarin, Jungels, Valverde... 

12km: Le peloton est dedans! Avec Kwiakowski à la mène. Et déjà des lâchés, ceux de l'échappés matinale: Majka, Barguil, etc...

13km: Ah....

 

13km: Kruijswijk est dedans, le peloton, toujours mené par la Sky, y arrive.

13km: C'EST PARTI !!!!!!!

14km: C'est pour tout bientôt le pied de l'Alpe, et il les aura ses 4 minutes d'avance Kruijswijk. Ca va être une belle montée je vous le dis!

18km: Oh le virage 7 avec les Néerlandais! Popop. L'Alpe, c'est au pied qu'il est le plus dur...

 

19km: Il reste 5 bornes à Kruijswijk avant d'arriver au pied de l'Alpe. C'est dans cette partie plate qu'il va perdre le plus de temps. Faudrait qu'il ait 4 minutes au pied... au moins.

19,5km: La vue aérienne! LE VOILA, L'ALPE !!!

23km: En attendant l'Alpe, dans quelques minutes, l'autre grosse information du jour c'est l'hécatombe chez les sprinteurs. Hier, Cavendish et Kittel sont arrivés hors-délais. Aujourd'hui, Greipel, Groenewegen et Gaviria ont abandonné. J'en connais un qui est heureux. 

 

26,2km: Comme prévu, le plat va faire très mal au Néerlandais. Plus que 5'25 d'avance pour lui sur le peloton. 

28,6km: C'est parti pour les 13 kilomètres de plat avant l'Alpe pour Steven Kruijswijk, qui, rappelons-le, est virtuel maillot jaune. 

Poulidordu33

Si quelqu'un comprend la stratégie de Pierre Latour, je suis preneur d'infos...

>> Nos meilleures équipes de tacticologues sont sur le coup pour essayer de décrypter sa course. Ca n'avait absolument pas de sens.

37,8km: La Sky fait la descente en tête. Mais là encore, l'écart reste stable. Incassable, le Steven!

trimarco

Que d'efforts inutiles dans ces cols !
les leader de la sky reviendront "finger in the nose" dans les 10 km d'autoroute plate entre Allemont et Bourg d'Oisans

>> Attention aux radars quand même...

48,3km: Le peloton passe au sommet avec les mêmes six minutes de retard. L'homme de tête et virtuel maillot jaune ne faiblit pas. Mais il lui reste: 

1) la descente

2) la vallée oohh ooooh!

3) l'Alpe d'Huez

51 km: Warren Barguil fait deuxième au sommet du col et récolte 15 puntos pour le maillot à pois. Il se rapproche d'Alaphilippe, qui, rappelons-le, s'est relevé après les lacets de Montvernier. 

54,4km: Kruijswijk passe en tête au sommet de la Croix de fer! 

55km : Pierre Latour repris. Magnifique tactique des Ag2r, je comprends pas. Les Sky, c’est le niveau José Mourinho de la tactique, les autres, c’est Pep Génésio. Tu m’étonnes que ce soit toujours les mêmes qui gagnent.

56km: Plus qu'un kilomètre et demi d'ascension pour l'homme de tête. 

56,7km: On perd du monde en queue de peloton. Adam Yates est en train de craquer, Roglic est aussi à l'arrière mais ne rompt pas...

57,2km: Latour est chaud, intercalé entre le peloton et le groupe de poursuivants. On la sent, l'attaque de Romain Bardet!

58,2km: Ag2r et Movistar roulent en tête de peloton! Faut-il y voir un signe? Une attaque à venir? 

59,7km : Ça commence à pronostiquer sur le nombre de minutes que devra avoir le Néerlandais au pied de l’Alpe d’Huez. On table sur 3 ou 4 minutes, pas moins.

60,8km: 5'56 minutes d'avance sur le peloton pour Kruijswijk. ET ABANDON DE GAVIRIA!

62,4km: Sympa la pente qui ne s'applique pas aux riverains. Intéressant concept. 

 

65km: Qu'il est costaud le Néerlandais! Il a déjà mis plus d'une minute et dix secondes dans le pif du groupe des poursuivants. 

67km: 5'27 d'avance pour Kruijswijk sur le peloton maillot jaune! Il a les jambes en feu l'ami Steven!

69,7km: Il est parti tout seul en mode rouleur-montagnard. Il a virtuellement 2 minutes 14 d'avance sur Geraint Thomas au classement général. Allez, fais nous rêver bonhomme. 

71,8km: Kruijskiwjk a mis un gros coup d'accélérateur devant, comm prévu. Il est virtuel leader du Tour de France. Le groupe maillot jaune a 4 grosses minutes de retard. 

72,7km: Alors que sur Eurosport, Richard Virenque se met à rêver d'une attaque de Quintana dans la croix de fer, qui dans son scénario retrouverait ensuite Valverde et Amador, calés dans l'échappée. Ca serait beau, mais Quintana n'a pas attaqué sur le Tour depuis 1924.

74,2km: Gesink roule fort en tête d'échappée. Kruijswijk se sent-il fort? Va-t-il tenté de faire sauter l'échappée, de partir seul dans la Croix de fer? Ou alors, et c'est plus probable, est-il juste en train de passer un relais? 

75km: NE FAITES PAS LES CONS A COTE DES COUREURS, prévient l'Alpe d'Huez. On y sera dans une soixantaine de kilomètres. 

 

76km: Ne soyez pas surpris de voir les coureurs descendre, ce n'est pas que la Croix de fer soit déjà terminée, c'est juste que ça descend par moments. 

77km: L'échappée est reformée, Pierre Rolland a été repris. Alaphilippe repris à linstant par le peloton. Et abandon de Dylan Groenewegen.

80,4km: C'est parti pour les 29,4 km d'ascension du col de la Croix de fer. Début et fin de col très compliqués.

 

82,6km: Julian Alaphilippe s'est laissé distancer du groupe de poursuivants! Il ne marquera pas plus de points aujourd'hui. 

 

pierrecaillou

C'est pas un peu suicidaire Pierre Rolland ? Ça fait loin et un peu seul non ?

>> Soit il est immensément fort, soit il joue seulement le maillot à pois (ce qui est fort probable). Au vu de l'écart, je pense qu'il sera trop juste pour la gagne. A lui de me faire mentir. 

86km: Il est en train de nous faire un gros numéro Pierre Rolland cet après-midi. Au hasard comme ça, je dirais le 95. 

89km: Alaphilippe est allé gratter trois points au sommet des lacets pour conforter son maillot à pois. Il en compte au total 84, soit 23 d'avance sur Pauwels et 29 sur Barguil. Mais il reste 40 points distribués aujourd'hui. 

90km: C'était beau. Merci le Tour.

 

91km: Pierre Rolland a résisté à tout le monde dans ces lacets, qui ont été roulé plus pour la photo que pour la course, vraiment. Il passe en tête devant Julian Alaphilippe et Serge Pauwels.

98km: On y est! Et Pierre Rolland est seul devant avec une 20aine de secondes d'avance sur le groupe Alaphilippe-Kruijswijk.

100km: Les AG2R ne sont plus que 5, c'est un carnage...

101km: Abandon de Tony Gallopin! Romain Bardet n'a plus d'équipe ou presque...

103km: Si je me trompe pas, c'est apès ces lacets que Romain Bardet avait gagné sa première étape sur le Tour, en 2015...

 

105km: Tiens, Julian fait la descente assez largement en tête. On rappelle qu'avant de partir vers la Croix de Fer, il y a les magnifiques lacets du Colombier où il y aura 5 points à prendre pour le grimpeur. Habile. Déjà 30 secondes d'avance.

116km: On est lancés à balle dans la descente de la Madeleine, qui va nous emmener au pied de la Croix de Fer. 2'50 d'avance, Steven Kruisjwijk est virtuel maillot jaune.

121km: Joli sprint ! C'est pour Julian qui conforte son avance en tête du maillot à pois.

Alaphilippe 20 points

Barguil 15 points

Pauwels 12 points

123km: 1,5 kilomètre du sommet. Les Fortuneo font le tempo pour emmener Barguil au sommet. On va avoir droit à un sprint entre Barguil, Pauwels et Alaphilippe pour les points.

125km: A 3 kilomètres du sommet de la Madeleine, les situations sont figées, on monte tranquillement. Le prochain jeu va être de savoir qui va passer en tête pour les points de la montagne.

domega8888

Salut Liveur, 
J'espère que ça sera une étape calme, car j'ai programmé une réunion de 16h à 18h sans réfléchir :facepalm:
Sinon je suis assez dubitatif devant le comportement de Bardet hier, même s'il a reconnu une erreur, il sait très bien que seul Dan Martin pourra être un vrai allier (un des rares coureurs vraiment offensif dans le peloton). J'aimerais y croire pour aujourd'hui mais ça me parait difficile même s'il n'y a pas beaucoup de vallée !
Bonne étape à tout le monde !

 

>> Tu pouvais pas choisir pire comme horaires pour ta réu. D'accord avec toi, hier Bardet n'a pas perdu à la jambe, il a perdu à la tactique, et c'est tristoune. 

129km: La Sky ne laisse pas l'échappée s'échapper. Ou alors ça manque de rythme devant... D'ailleurs Pierre Rolland en a remis une petite pour accélerer le rythme, mais en fait non.

131km: A noter quand même que dans les échappés, il y a Steven Kruiswijk, qui est seulement à 2'40 de Thomas au général. Autant dire qu'il est au moins une certaine forme de danger pour la Sky, c'est peut-être lui qui va sauver cette étape de l'ennui total. Valverde, 11e, est là aussi.

131km: Ah ouais, quand même...

 

132km: Sisi il est là en fin de groupe de tête, notre Julian. Patient, il se met pas dans le rouge. Il reste 10 kilomètres avant le sommet. L'occasion de faire un point:

 

> Un groupe d'échappé d'une trentaine de coureurs avec Alaphilippe, Barguil, Pauwels, Van Garderen...

 

> Le peloton mené par la Sky à 2'

132km: Et du coup, ce sont les Fortuneo de Barguil qui tentent de le remonter sur Pauwels pour ne pas le laisser marquer des free-puntos en haut de la Madelaine. J'ai pas de nouvelles d'Alaph par contre.

133km: On vous rappelle le classement du maillot à pois. Il y a 20 points à prendre en haut de la Madeleine et j'ai bien l'impression que le maillot va se jouer entre ces trois hommes.

1. Alaphilippe, 61 points
2. Pauwels, 49
3. Barguil, 40

134km: Alors ils sont 6 en tête à avoir répondu à Pierro Rolland: Pauwels, Edet, Gesink, Muhlberger, Postlberger et donc Rolland. 

Attention à Pauwels qui peut passer devant Julian à maillot à pois s'il prend des points en haut de la Madelaine.. Bon y a le temps hein, le sommet est dans 13 bornes.

136km: Pierre Rolland remet une mine! Il a des cannes le loustic. Et puis à chaque fois c'est des attaques vraiment franches. 

138,5km: Tu nous manques Tibopino :'(

 

140km: Kruijswijk est parti à l'avant aussi. L'échappée a 27 secondes d'avance sur le groupe maillot jaune alors qu'il reste 18 kilomètres dans le col de la Madeleine. Barguil et Alaphilippe sont dans le groupe qui vient de se former. 

141km: ATTAQUE DE PIERRE ROLLAND! Oh il a mis la nitro le salaud. Il vient d'absorber l'âme de Pierre Latour sur son accélération le coquin. 

142km: Et Landa qui place une banderille! Wout Poels lâché! La course est dynamitée par la Movistar. Essecpionnel! Je suis aux anges. 

143km: Barguil et Majka essayent de partir mais Marc Soler revient sur lui. Mollema distancé, by the way. 

143,8km: Soler (Movistar) fait exploser le peloton. Oh qu'elle s'annonce folle, cette étape! C'est ça qu'on veut. Envoyez de la grosse bagarre, bordel!

144,6km : Wawa Barguil est parti seul en costaud ! Alaphilippe ne suit pas, il reste dans le peloton. Ça sent la passation de pouvoir au classement du meilleur grimpeur.

145km: Ooooooooh Pozzovivo lâché !!!!! La journée galère, immense défaillance pour l'Italien sur les premiers pourcentages de la Madeleine. 

147km: Sachez que là je me tape un délire pendant que le peloton s'approche de la Madeleune. Je viens de découvrir un col italien avec des pourcentages à 45%, le Scanuppia. Effrayant. 

 

154km: On n'en parle pas tant que ça, mais oui, les supporters néerlandais sont les rois des cols. Envahissants les mecs. 

 

Magikmatta

Et dire que le Tour est déjà joué dès la 1ere grosse étape de montagne...
Bardet étant déjà hors du coup, on va essayer de s'enthousiasmer pour une victoire française dans une étape de haute montagne.
Pourquoi pas Barguil ou un Latour ?

>> Ne jamais sous-estimer la possibilité d'une défaillance chez les leaders. Les Pyrénées feront des dégâts, j'en suis sûr. Et puis même aujourd'hui, il va s'en passer des choses. #Spoiler

162km: L'info de la matinée, c'est l'abandon de Rigoberto Uran, dernier deuxième du Tour de France. A l'agonie, il avait perdu 22 minutes la veille. 

 

164km: Je vous rappelle que vous pouvez voter pour le vainqueur de l'étape du jour. Pour le moment selon vous, Froome va gagner à 26%, N"Golo Kanté à 24% et Romain Bardet 23%.

 

169km: Rappel du profil de l'étape. Une certaine idée de l'enfer.

 

173km: DEPART REEL, GO! Le début de la course se fait en légère descente. On devra attendre une petite trentaine de kilomètres avant l'ascension du col de la Madeleine (HC). 

Avant le départ de cette étape, sachez qu'on jouit d'un petit Motus sur écran géant à l'Alpe d'Huez, où l'on sait visiblement se faire plaisir. Oh, zut, boule noire pour la Sky!

 

Oui, on a pris un gros coup dans le casque hier avec le récital de la Sky à la Rosière. Oui, Geraint Thomas et Christopher Froome nous ont démotivés sur le moment. Mais on n’abandonne pas. Jamais. Ce matin, on s’est réveillé avec une ambition, celle de voir des coureurs mettre en échec le train de la Sky, qui gérera aujourd’hui et plus que jamais sur ce Tour la course étant donné que le maillot jaune est de retour sur les épaules d’un de ses coureurs (Thomas, pas Froome). Mais qui donc aura le cran et les jambes pour mettre en échec cette invincible armada ? Difficile à dire, à supposer que quelqu’un dans ce peloton en soit réellement capable.

>> Rendez-vous à 12h25 pour le départ de l’étape