Tour de France 2018: Thomas gagne l'étape et prend le maillot jaune… La Sky tue déjà la course… Revivez la onzième étape

CYCLISME Le peloton va se farcir deux cols hors-catégorie mercredi sur le Tour de France...

A.H

— 

Geraint a fait coup double mercredi.
Geraint a fait coup double mercredi. — Marco BERTORELLO / AFP

Tour de France 2018

Etape 11 - Albertville - La Rosière (108,5 kilomètres)

1- Geraint Thomas (Sky)
2- Tom Dumoulin (Sun)
3 Chris Froome (Sky)

Thomas est nouveau maillot jaune

De notre côté, on se retrouve demain pour une autre étape qui promet, avec une arrivée à l'Alpe d'Huez. Esperons voir Romain Bardet un peu plus présent offensivement et surtout les Sky être un peu moins souverains. A demain

Et bien on en sait un peu plus sur ce Tour et les forces en présence : Les Sky sont au-dessus, après une fin de course très bien maîtrisée. Les Anglais sont seuls au monde, comme surpuissants… Au général, Thomas est de nouveau maillot jaune, devant Chris Froome et Tom Dumoulin. Bardet est déjà bien loin au niveau du temps.

 

Le groupe Bardet, Roglic, Quintana et Nibali a fini à plus de 50 secondes

Le coureur de la Sky devance Dumoulin et Froome, qui terminent à quelques secondes, puis Nieve, doublé dans les derniers mètres.

VICTOIRRE  DE THOOOOOOOOMAS

500m: AHAHAHAHAHAHA Maintenant c'est Thomas qui attaque et va doubler Nieve. Quel coup de poing sur la table de Thomas.

1 km: Quel sketch, Frooome lâche Martin et file rejoindre Thomas dans le groupe avec Dumoulin.

1,5 km: Dumoulin fait tout le travail et Thomas n'a même pas besoin de passer un relais. C'est la cata pour Bardet qui a sûrement déjà perdu le Tour.

2,2 km: Nieve file en tout cas vers la victoire d'étape.

3,1 km: Bon ben la Sky fait ce qu'il veut. Thomas a rejoint Dumoulin. Froome est avec Martin. Tout est sous contrôle pour l'équipe britannique

3,8 km: Martiiiiiin attaque de nouveau, Froome suit. Mais Bardet et Quintana ne répondent pas.

4,5 km: Romain Bardet tente de revenir mais ça ne marche pas. Quintana et Froome s'accrochent. Roglic et Martin.

4,7 km: Réponse de froooooooooome qui en remet une. Seul Bardet et Quintana parviennent à suivre.

4,9 km: Personne n'arrive à suivre le coureur de la Sky, bien protégé par Froome. Bardet tente d'attaquer.

5,1 km: Attaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaque de Thomas.

5,4 km: Bernal lâché par le peloton à son tour.

5,8 km: Dans le groupe des favoris, il reste Bernal, Thomas, Froome, Nibali, Landa Quintana, Poels, Roglic.

6,3 km: Pendant ce temps Mikel Nieve conserve son avance en tête sur le duo Caruso-Herrada

7km: Jakob Fuglsang est en train aussi d'être lâché par le peloton. C'est la voie royale pour Thomas et Froome.

7,5 km: Dumoulin arrive à conserver une trentaine de secondes d'avance sur le peloton. Pendant que Valverde est lâché par le peloton.

8 km: Valverde repris par le peloton. Attention, l'Espagnol va peut-être payer ses efforts de la journée. C'était vain, mais c'était beau.

8,3km: Ouuuuuuuuh c'est dur pour Barguil, qui commence à peiner à avancer.

8,7 km: En tête Mikel Nieve attaque le groupe. Barguil lâche mais Herrada, bien revenu, arrive à suivre Caruso.

8,9km: Adam Yates lâché par le peloton !!!!!

9 km: Attentioooooooooon Valverde lâché par Dumoulin. Attention, l'Espagnol peut perdre du temps.

9,3 km: Dumoulin et Valverde ont, eux, 20 secondes d'avance sur le peloton.

9,5 km: Les trois hommes ont deux minutes d'avance sur le peloton.

10,5 km: Valgren lâche dans le groupe de tête. Ils ne sont plus que 3 en tête.

12 km: Les quatre hommes de tête ont aussi 25 secondes d'avance sur un groupe de poursuivants mené par Herrada et Navarro, deux Cofidis.

13,5 km: Valverde et Dumoulin ont toujours trente secondes d'avance sur le peloton. Mais la Sky commence à visser derrière.

14,7 km: Ils ne sont plus que 4 en tête : Valgren, Nieve, Caruso et Barguil.

15,5 km: Dumoulin a repris Valverde. Allez-y messieurs, le jour de gloire est arrivé.

16,5 km: Tom Dumoulin a pris une trentaine de secondes d'avance sur le peloton. Et si on asitait à une alliance Valverde-Dumoulin ?

18km: Bon, Izagirre, qui était perclu de crampes, est revenu dans le groupe de tête. 

20 km: Caruso a pris un peu d'avance en tête sur Barguil et Gesbert. Attention à l'Italien de la BMC.

21,5 kmTom Dumouliiiiiiiiiiiiiiiiiiin fait la descente et a pris quelques mètres d'avance sur le peloton, avec un équipier.

22,5 km: Bon, ça a l'air d'aller pour le Suisse, qui est reparti sur le vélo et qui vient d'être dépassé par Valverde et Soler.

26,6 km: Chuuuuuute de Mathias Frank (AG2R), qui est visiblement tombé dans le ravin, mais qui serait reparti.

29 km: Valverde n'a plus que deux minutes de retard sur la tête, et a une minute d'avance sur le peloton.

33 km: Bon, ben la Bahrein a fait le travail de la Sky et a réduit l'écart avec Valverde. La lutte pour la deuxième ou troisième place du Tour se passe bien. Et la Sky se repose pendant ce temps.

34,5 km: Le peloton passe avec un retard de 3minutes sur les hommes de tête.

juliendebs

Il fait quoi Romain Bardet ?? Il attend que Froome termine son café ou quoi !

>> Et la chocolatine de quatre heures. On ne sait pas ce qu'il attend, mais on aimerait que ça bouge un peu.

36,5 km: Barguil est passé en tête en haut du Cormet de Roselend. Il refait un peu son retard sur Alaphilippe, mais ça va être compliqué de lui ravir le maillot de meilleur grimpeur ce soir.

38,6 km: Pendant ce temps, les Fortuneo Samsic continuent leur entreprise en tête de la course, avec Gesbert et Moinard qui roulent pour Barguil.

39,8 km: Beau geste de Valverde pour Alaphilippe.

 

40,5 km: Julian Alaphilippe vient d'être repris par le peloton. Il a tenté, il a grapillé quelques points pour le classement du meilleur grimpeur, mais il n'avait pas les forces pour aller plus loin.

aurliensalan

Barguil va quand même reprendre beaucoup de temps, s'il gagne l'étape d'aujourd'hui et donc remplir son objectif...peut-on rêver ? Jeu de poker-menteur un peu ce qu'il a révélé à la presse ?

>> Beaucoup de temps, non. Le peloton est en train d'accéler. Même la victoire d'étape n'est pas certaine. Pour moi, ça va être compliqué qu'il joue une place au général.

41,5 km: Bon, en fait Nibali et Pelizzotti se sont mis en tête du peloton pour accéler... Faux espoir. Tout ça fait le jeu des Sky.

41,5 km: ATTAQUE DE NIBALIIIIIIIIIIIIIIIII

42 km: Ouuuuuuuuuh les crampes pour Izagirre qui s'arrête nettement sur la route. Impressionnante image.

 

42,5 km: C'est beau, c'est haut, c'est hors catégorie.

 

43 km: Soler et Valverde ont plus de deux minutes d'avance sur le peloton des Sky, Bardet, Dumoulin and co.

46 km: Ils ne sont plus que 14 en tête, avec Gesbert, Moinard, Barguil, Izagirre, Valgren, Navarro, Martin, De Gendt, Atapuma, Kangert, Pauwels, Caruso, Frank, Sicart.

47,5 km: Valverde, accompagné de Soler, n'a plus que 3'55 minutes de retard sur la tête. Et a 1'10 d'avance sur le peloton.

Magikmatta

Très sympa ce liveur qui répond à tous nos commentaires. On va donc pousser les questions un peu plus loin: Pensez-vous qu'il est possible de gagner le Giro et le TDF la même année avec seulement un mois et demi d'écart ?

>> C'est possible, surtout quand on parle de Chris Froome. Mais il n'a pas l'air physiquement dans la forme de sa vie. Et puis les affaires extra-sportives ont dû pas mal le pertruber. Et enfin, faudra aussi compter sur Geraint Thomas, qui est, pour moi, le vrai leader de la Sky en ce moment. Après, ils sont peu à tenter le doublé, trop marqués par les efforts lors du Giro. Par exemple, si Pinot était venu sur le Tour, il aurait bataillé pour les étapes, pas le général.

50,5 km: Barguil passe en tête au col du Pré et récupère des points intéressants dans la lutte pour le meilleur grimpeur. Une petite descente et ensuite ça sera le Cormet de Rosselend.

50,5 km: Et voilà, ce qui était prévu : Valverde rejoint Soler, qui s'est laissé distancé par le groupe de tête. Les deux hommes vont pouvoir faire un bout de chemin ensemble.

51 km : Gianni Moscon lâché par le peloton. C'est le deuxième Sky à être lâché. Bon, il reste encore du beau monde dans l'équipe britannique.

51 km: Sinon, concernant les lâchés du peloton : Uran, Mollema, Majka ont été distancés. C'est difficile pour eux qui visaient une place au général.

 

52 km: Alejandro Valverde a pris une quarantaine de secondes d'avance sur le peloton.

53 km: En tête de course, Barguil donne le tempo, avec Valgren et Izaguirre dans la roue. Alaphilippe est distancé. Plus que 5'12 d'avance sur le groupe des favoris. Attention, Marc Soler est dans ce groupe et pourrait servir de relais aux Movistar derrière.

53,5 km: Avec cette attaque, l'avance de l'échappée a un peu fondu. Plus que 5'30 d'avance sur le peloton.

54 km: Derrière ça ne réagit pas, mais les Sky ont décidé de reprendre le contrôle du peloton.

54,5 km: Attaaaaaaaaaaaaque de Valverde dans le peloton !!!!!! 

55 km: Après une grosse étape hier, Greg Van Avermaet craque dans ce col du Pré. Il devrait perdre son maillot jaune ce soir. Bon, ce n'est pas une surprise.

55 km : Bon, ça y est, on passe aux choses sérieuses. Les Movistar sont venus en tête du peloton rouler. Et le premier Sky (Rowe) a lâché. Allez-làààààààà !

frenchfrog

Est ce que Barguil, l’air de rien, et malgré ses declarations n’est pas en train de faire une étape qui peut tout changer ? Car si il sort des alpes avec une avance confortable il sera dur de le rattrapper au general et dans la montagne ! L’an dernier, le discours du gars qui joue que les etapes et pas le general l’a fait terminer top 10 alors qu’il accusait un grand retard en debut de montagne, pourquoi cette année s’est-il appliqué à ne garder que 3 min de retard au general ?

>> Ouais enfin, hier, il a tenté une attaque (de Pierre Rolland), pour se faire reprendre et dépasser par le peloton 300 mètres plus loin. Son but était de perdre du temps, il a réussi. Du coup, il part à la chasse à l'étape aujourd'hui. Et demain, il risque de reperdre du temps.

58 km: A un moment donné, il va falloir que les leaders attaquent la Sky. Parce que à ce petit jeu, Geraint Thomas va récupérer son maillot jaune sans le moindre coup de pédale.

abdoujaparov

j'ai l'impression qu'il y a plus les footix d'hier et perso je trouve cela plus agréable

>> Il faut dire que le liveur a changé… Celui d'hier est un footix (Le groupe 20 Minutes vit bien).

60,5 km: Bon, les échappés ont calmé un peu le rythme devant et perdent un peu de temps. Plus que 5,47 d'avance sur le peloton mené par les Sky, encore et toujours.

61,5 km: Tiens, Pierre Latour va faire son retour dans le groupe d'échappés. Il va finir par être plus gros que le peloton.

62 km: BON LES FAVORIS? ÇA VA ATTAQUER LAAAAAA ?

63km: C'est parti pour 12,5 km d'ascension. Les trois hommes de têtes vont se faire rejoindre par le reste de l'échappée. On va avoir une petite trentaine de coureurs en tête.

64,5 km: Le trio de tête garde toujours une trentaine de secondes d'avance sur les 26 hommes lancés à leur poursuite. Alors qu'on va attquer le col du Pré.

kevak24

c'est incroyable de constater à quel point Rolland était si fort en 2011-2012 quand il était jeune (victoire à l'alpe d'huez à la pédale devant Contador entre autres) et presque plus rien depuis alors qu'il est en pleine force de l'âge

>> Pierre Rolland est un bon coureur mais pas un grand coureur. Trop de carence, pas assez de continuité et, surtout, il a un leader pour le général dans son équipe avec Uran.

68 km: Attaaaaaaaaque de Pierre Rolland ! Le coureur de Education First avec Cousin, Vichot ou Martin revient dans le groupe de 23 coureurs qui poursuit le trio de tête.

71 km: Bon, Alaphilippe a été rejoint par De Gendt et Barguil en tête. Le trio prend un peu d'avance sur les autres.

Magikmatta

Nieve, gros grimpeur. Je le sais parce que j'ai gagné le maillot à pois avec lui dans Tour de France 2017 sur console. Barguil risque d'avoir du répondant dans cette échappée.

>> L'avantage, sur console, c'est qu'il n'y a pas besoin de Salbutamol.

76,5 km: Bon, en attaquant pour choper les points du grimpeur, Alaphilippe a fait le trou et possède une quarantaine de secondes sur les autres hommes de tête. Et la descente ne fait pas baisser l'écart.

abdoujaparov

Allez, c'est à vous. Heu c'est jean michel michel à vous au commentaires?

>> Non, c'est Antoine Huot, pour vous servir (Oui, ça va on a la référence).

80 km: Est ce qu'on vous ferait pas un point du groupe entier devant ? Et bien si ! Prenez votre respiration. Tous ces hommes ont 5'19 d'avance sur le peloton : Apuwels, Nieve, Barguil, Alaphilippe, De Gendt, Navarro, Perez, Van Garderen, Caruso, Moinard, Frank, Soler, Valgren, Marczynzski, Poljanski, Herrada, Skujins, Sicard… Il en manque peut etre un ou deux.

82 km: Alaphilippe arrive en tête au sommet, après une belle attaque. Barguil arrive deuxième et De Gendt est troisième

82 km: Attention à Bauke Mollema qui semble souffrir à l'arrière du peloton. Ça va mal pour le leader de la Trek, qui a déjà perdu du temps hier.

HugoCouturier1

Hello le liveur selon toi quelle est l'étape la plus importante de ce tour 2018

>> L'étape des pavés était importante, mais finalement pas grand monde n'a perdu de temps. Cette courte étape pourrait aussi faire des dégats chez les favoris. Mais je suis à peu près sûr que l'étape de demain avec l'arrivée à l'alpe d'huez fera énormément de différence. 

83 km: Le groupe d'échappés possède 5'14 d'avance sur le peloton.

Allez, c'est à vous.

 

85 km: Plus que trois kilomètres avant le sommet du col. Nul doute qu'Alaphilippe va aller chercher les points dans ce Hors Catégorie pour le maillot de meilleur grimpeur.

85,5 km: Bon, alors, devant on a notamment Alaphilippe, Barguil, Van Garderen, Soler, Frank, Perez, Sicard, De Gendt, Nieve, Herrada… Bref, du beau monde.

86 km: L'énorme groupe de poursuivant va rejoindre les six de devant. Ça devrait faire une belle échappée.

86,4 km: Bon en fait , ça s'est regroupé devant. Il y ajuste Sicard (tiens, tiens) et Poljanski qui craquent.

86 km: Le groupe de 8 s'est scindé en deux devant, avec Alaphilippe, Barguil et Van garderen qui sont partis seuls.

87 km: Dans le groupe des poursuivants, Pierre Rolland et Guillaume Martin ont été lâchés. Décevant.

abdoujaparov

attention il y a du direct energie echappés, je crois que l'on attend tous leur superbe tactique où ils vont attaquer un par un sur le même col et 30mn apres vont également se battre un par un pour finir dans les délais.

>> C'est méchant mais tellement réaliste. Sachant que ce n'est pas Romain Sicard qui va aller gagner cette étape, même s'il est devant (Bon, s'il le fait, on paye la tournée)

88,3 km: Et un autre Cofidis vient de se greffer aux six de devant avec Perez. Il y a aussi Poljanski de la Bora.

89 km: Les six hommes de tête ont 24 secondes d'avance sur le groupe de poursuivant et 3'55 sur le peloton.

89,4 km: Julian Alaphilippe a rejoint les quatres fuyards en compagnie de Van Garderen. Derrière, ça n'arrive pas à boucher le trou. Il y a donc deux BMC dans le groupe avec TVG (On dit Inoui maintenant) et Caruso.

90 km: Alaphilippe tente de durcir la course pour rejoindre les quatre hommes en tête. Derrière lui, ça craque un peu dans le groupe de poursuivant.

domega8888

Salut Liveur ! On croit au karma en se disant que Bardet va faire exploser tout le monde aujourd'hui avec l'aide de Pierre Latour ? Bonne course !

>> Evidemment qu'on y croit aujourd'hui. Après avoir observé tout le monde hier, c'est le jour pour attaquer.

92,5 km: Ils sont donc plus que quatre devant. Et sont poursuivis par une grosse trentaine de coureurs qui essaye de rentrer (il y a parmi eux Rolland, Nieve, Martin, Herrada, De Gendt, Perez, Vichot…).

Magikmatta

Heyyyy, salut le liveur ! J'annonce du classique aujourd'hui. Une attaque de Pierre Rolland dans la première montée. Il va remporter l'étape pour montrer qu'il est toujours là notre Pierrot ! Et si tout va bien, Froome va nous coller une accélération, passant de 0 à 100km/h en moins de 6sec, en restant assis sur sa selle. Du classique je vous dis !

>> Et bien non ! Nous, ici, on croit aux chances de Bardet. Sinon, le Rolland va évidemment attaquer, mais il doit aussi aider Uran, déjà un peu largué au général. Et concernant Froome, on ne sait pas trop. Il faudra qu'il règle d'abord la thématique Thomas, devant lui au général.

93 km: Bon, Sagan a remporté le sprint intermédiaire, mais est lâché par ses quatre compagnons d'échappée.

Allez, c'est la grande déconnade à 20 Minutes, profitez-en.

 

94 km: Le peloton a lui plus de deux minutes de retard sur l'échappée.

95 km : Après sa victoire hier, Julian Alaphilippe est parti en contre et se trouve dans le gros groupe de poursuivant qui est à trente secondes des 5 de devant.

97,5 km: Un groupe de 25, avec Skujins, Martin, Herrada, De Gendt, notamment, sont entre le peloton et les 5 hommes de tête.

99 km: Les cinq hommes de tête avec 1'03 d'avance sur le peloton maillot jaune. Mais les attaques sont nombreuses. Et pas sûr que Sagan veuille poursuivre l'aventure après le sprint intermédiaire, qui arrive dans 3 km.

100 km: Derrière ces cinq là, on tente tant bien que mal de prendre la poudre d'escampette. Mais c'est compliqué.

catdrums

il y a le Tour de France ?

>> Non, on live une étape fantôme, pour le plaisir. Bon, on déconne, il y a Tour de France, et c'est une grosse grosse étape aujourd'hui.

103 km: Un petit groupe de cinq coureurs s'est formé en tête avec Sagan, Caruso, Sicard, Navarro et Barguil

105 km: Et qui repasse encore à l'attaque pour augmenter son avance au maillot vert : Peter Sagan. Oui, comme d'hab.

Caruso, Sicard, Moinard sont les premiers à partir dans cette montée de la Bisanne

C'est parti avec le départ réel. Et les premières attaques de coureurs !!

ChipsRCT

Faut que Froome se montre

>> Ou alors qu'il reste caché et aider Geraint Thomas. On en saura plus ce soir.

Bonjour à touuuus et soyez les bienvenus pour cette belle étape de montagne. Ça va envoyer du lourd d'entrée, obligatoirement, avec cette petite étape de 108,5 km, avec quatre cols. Le départ fictif va être donné d'ici quelques petites secondes. Le départ réel s'en suivra dans 1,8 km.

Avant le départ de ce live, je vous laisse seuls avec le profil de l'étape. Vous pourrez l'analyser en profondeur pour mieux savoir où attaquer. 

 

Salut les loustics ! La journée d’hier a été très belle pour la France qui gagne (et n’en finit plus de gagner), avec la victoire et le maillot à pois pour Julian Alaphilippe. Celle d’aujourd’hui peut être encore plus belle si Romain Bardet a de bonnes jambes. Avec une arrivée au sommet à La Rosière, le leader de l’équipe Ag2r a une occasion en or d’attaquer. Surtout, le profil atypique de l’étape (108 bornes dont 48 d’ascension) peut favoriser un scénario ubuesque, avec des attaques avant le dernier col. C’est en tout cas ce que réclame le peuple. De la bagarre entre Froome, Bardet, Quintana et les autres.

>> Rendez-vous à 14h pour le début de l’étape, à suivre en intégralité