Roland-Garros : « Bravo Rafa, tu le mérites »… Federer félicite Nadal pour son 20e titre du Grand Chelem

TENNIS Le Suisse a rappelé tout le respect qu'il avait pour la carrière de son rival (qui le lui a bien rendu)

N.C.

— 

Roger Federer et Rafael Nadal lors de la Laver Cup en 2019.
Roger Federer et Rafael Nadal lors de la Laver Cup en 2019. — Fabrice COFFRINI / AFP

« Bravo Rafa, tu le mérites ». Roger Federer devait s’y attendre, il s’est fait rejoindre au nombre de titres du Grand Chelem par Rafael Nadal, ce dimanche. Et il s’est empressé de le féliciter. Quelques minutes à peine après le 13e Roland-Garros remporté par l’Espagnol, qui porte son total à 20 titres majeurs, Rodgeur a adressé un joli message à son rival et néanmoins ami.

« J’ai toujours eu le plus grand respect pour mon ami Rafa en tant que personne et en tant que champion. En étant mon plus grand rival depuis toutes ces années, je crois que nous nous sommes poussés l’un et l’autre à devenir de meilleurs joueurs, a écrit le Suisse. C’est un véritable honneur pour moi de le féliciter pour sa vingtième victoire en Grand Chelem. J’espère que ce chiffre 20 est juste une étape dans notre parcours à tous les deux. »

Interrogé sur ce message en conférence de presse, Rafael Nadal, qui ne l’avait pas encore vu, a rappelé tout le respect qu’il a pour Federer. « Merci Roger pour ce message. Comme tout le monde le sait, nous avons une relation excellente. Nous nous respectons énormément l’un et l’autre. Cela veut dire beaucoup pour moi d’avoir cette si bonne relation avec lui. »

Au sujet des 20 titres du Grand Chelem, et de la course au record qui anime les deux joueurs, avec Novak Djokovic pas loin (18 titres), Nadal s’est dit fier de rejoindre la marque établie par le Suisse. Il n’en fait pas une obsession, mais est bien conscient que c’est l’histoire du tennis qui s’est écrit là.

« Je n’ai jamais caché que j’adorerais finir ma carrière en étant le joueur qui a gagné le plus de Grands Chelems, même si je ne vais pas toujours penser à Novak ou Roger. Je suis mon chemin, a déclaré Rafa. Ce record est important, cela veut dire beaucoup de le partager avec Roger. On a cette rivalité incroyable depuis si longtemps… On verra quand on aura terminé nos carrières. On continue à jouer tous les deux et ça me rend heureux. »