Roland-Garros 2020 : « Qu’est-ce qu’on fait ici ? »… Azarenka quitte le court en plein match et refuse de jouer à cause de la météo

TENNIS La Biélorusse refuse de jouer dans de telles conditions météo

A.L.G.

— 

Viktoria Azarenka refuse de jouer sous la pluie parisienne.
Viktoria Azarenka refuse de jouer sous la pluie parisienne. — Clive Brunskill / POOL / AFP

Cette édition du tournoi de Roland-Garros décalée en septembre s’annonce d’ores et déjà exceptionnelle. Pas en termes de jeu, du moins pas pour le moment, mais plutôt en coulisses. Alors que l’hiver semble avoir posé ses quartiers sur Paris en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, avec de la pluie, du vent et un froid de canard congelé à vous clouer sur place, les artistes vont devoir serrer les dents pendant cette quinzaine.

Dimanche matin, alors qu’elle venait de débuter son match face à Danka Kovinić sous une pluie fine et avec un thermomètre affichant à peine 11 degrés, Victoria Azarenka a subitement posé sa raquette pour se diriger vers l’arbitre de la rencontre et lui signifier qu’il n’était pas possible de poursuivre dans de telles conditions météorologiques.

« Vous plaisantez. Vous ne voyez pas ce qui se passe ? Qu’est-ce qu’on fait ici ? Je suis prêt à beaucoup de choses, vous savez que je n’ai pas l’habitude de me plaindre mais là ça devient un peu ridicule », a-t-elle lancé à en croire un journaliste du Guardian présent sur place. Que la fête commence !