«Ce n'est pas exclu», et si Roger Federer faisait son retour sur terre battue (et à Roland)?

TENNIS Le Suisse réflechit à l'idée de participer en 2019 à la saison sur terre...

20 Minutes avec AFP

— 

Roger Federer n'ira pas à Roland-Garros
Roger Federer n'ira pas à Roland-Garros — Mario Houben/CSM/Shutte/SIPA

Le N.2 mondial Roger Federer pourrait rejouer sur terre battue en 2019 après avoir fait l'impasse sur cette surface lors des deux dernières saisons, a-t-il confié en marge de la Laver Cup à Chicago. «La saison sur terre battue est en cours d'examen (...) Ce n'est pas exclu, je le saurai d'ici la fin de l'année», a expliqué jeudi soir le Suisse au site internet de la chaîne de télévision ESPN.

«J'aimerais avoir pris ma décision bien en amont, afin que je puisse planifier ma préparation, mon programme de préparation physique et même ce que je ferais à l'entraînement en décembre», a-t-il poursuivi.

«C'est quelque chose qui est manifestement important. Si je joue sur terre, cela change tout», a insisté le joueur aux vingt titres du Grand Chelem. Depuis qu'il est revenu au sommet après une absence de six mois en 2016 en raison de problèmes à un genou et au dos, Federer n'a plus joué sur terre battue pour préserver son dos notamment et se concentrer sur la préparation de la saison sur gazon et de Wimbledon.

Il n'a plus participé à Roland Garros, le tournoi du Grand Chelem qui lui réussit le moins, depuis 2015 après avoir manqué l'édition 2016 en raison de ses douleurs au dos et les éditions 2017 et 2018 par choix.

Federer, 37 ans, a remporté Roland Garros en 2009 et a perdu quatre autres finales sur l'ocre parisien, toutes face à son grand rival, l'Espagnol Rafael Nadal.