Roland-Garros: Père ou mère, c'est quoi le plus dur au tennis? «Ça me paraît évident», répond Djoko à propos de Serena Williams

TENNIS C'est quoi le plus dur : se prélasser sur la plage ou faire un trek sur une jambe ? ...

A.L.G.

— 

Novak Djokovic.
Novak Djokovic. — CHRISTOPHE SIMON / AFP

Grand ami de Serena Williams, Novak Djokovic a été interrogé en conférence de presse après sa victoire contre Martin Klizan au deuxième tour de Roland-Garros au sujet de la grossesse de l’Américaine. Enfin, de la maternité et de la paternité en général, quand on fait du tennis au niveau professionnel.

De retour sur le circuit pro (et en grande forme) après avoir donné naissance à une petite Olympia, Serena Williams impressionne et un journaliste s’est permis de demander au Serbe s’il était plus facile d’être mère ou père quand on a une carrière professionnelle et qu’on vient d’avoir un bébé.

« Cela me paraît évident, a donc lâché Djoko en se marrant. Ce par quoi passent les femmes, la grossesse, l’accouchement et tout ce qui suit - désolé pour les hommes - c’est beaucoup plus difficile pour une femme, raison pour laquelle c’est encore plus impressionnant quand elles reviennent, et notamment Serena après tout ce qu’elle a fait. On ne peut pas oublier ce qu’elle a fait. Ce n’est pas comme si elle n’avait jamais gagné dans un grand Chelem et qu’elle voulait revenir. Elle en a gagné 23. Elle est la plus grande athlète féminine de tous les temps. Elle revient. Elle nous inspire tous. »