Roland-Garros: «J'ai toujours voulu être une super héroïne»... Serena Williams explique sa combinaison

TENNIS Serena Williams est revenue en conférence de presse sur sa combinaison...

W.P.

— 

Serena Williams, lors du premier tour de Roland-Garros
Serena Williams, lors du premier tour de Roland-Garros — Michel Euler/AP/SIPA

De notre envoyé à Roland-Garros,

On avait tablé sur Black Wido w et on s’est gouré, c’était bien Catwoman, la référence de Serena Williams pour dessiner sa tenue. Car oui, l’Américaine est intervenue dans la création de son vêtement excentrique pour ce Roland-Garros 2018. Pour le moment, il lui porte chance puisqu’elle a passé le premier tour aux dépens de Krystina Pliskova en deux manches. Et comme Serena est vraiment super cool, elle a accepté de revenir à plusieurs reprises sur sa… combinaison de chat.

Ma combinaison catwoman 2.0, on l’a dessinée bien avant le film, elle est très confortable, je l’avais pas remise depuis un mois et je l’ai remise à la dernière minute. Comme je vous l’ai dit, je me sens un peu comme une princesse guerrière dedans. Je vis toujours dans une vie de fantaisie. J’ai toujours voulu être une super héroïne. »

Passé le côté ludique, il y a aussi une fonction pratique que Serena William a tenu à ne pas éluder, lié aux problèmes post-partum rencontrés par l’ancienne n°1 mondiale. « J’ai eu beaucoup de problèmes de caillots de sang et donc oui, il y aussi un côté pratique. Ça me permet d’avoir une meilleure circulation sanguine », a précisé l’Américaine. Toutes nos excuses à Serena après ce papier à teneur humoristique​. Et respect infini pour cette immense championne.