Tennis: Une joueuse allergique aux piqûres veut mettre la WTA en procès

WTA IPF La 83e joueuse mondiale reproche des piqûres imposées par la WTA lors des tournois et qui nuiraient à ses performances...

J-L. D.

— 

Madison Brengle se plaint que les contrôles sanguins aient freiné sa carrière.
Madison Brengle se plaint que les contrôles sanguins aient freiné sa carrière. — Bartholomew/IPS/Shutter/SIPA

Madison Brengle. A moins d’être totalement accro au tennis féminin, ce nom ne vous évoquera rien, et c’est normal puisque cette joueuse végète au 83em rang du classement WTA, l’association de tennis féminin. Mais selon la tenniswoman, ce classement un peu quelconque est dû non pas à un niveau de jeu insuffisant, mais à une allergie aux aiguilles des piqûres. Les contrôles sanguins obligatoires imposés par la fédération de tennis auraient donc freiné sa carrière, l’empêchant de participer à de nombreux tournois, en étant trop affaibli par les prises de sang. Elle avait par exemple renoncé à son premier tour de l’US Open 2016.

Lassée de ne pas avoir la même chance que les autres, Madison Brengle a donc décidé d’attaquer en justice la WTA et l’ITF (Fédération internationale de tennis). « J’entame cette action dans le but de forcer ceux qui dirigent ce sport à comprendre que les joueurs ne sont pas des marchandises et qu’ils doivent être traités avec respect et dignité », s’est-elle justifiée dans un communiqué rendu public.

Le communiqué de Madison Brengle
Le communiqué de Madison Brengle - Madison Brengle

« Elle peut donner du sang. Mais elle ne peut tolérer d’avoir une aiguille dans une veine », a quant à lui expliqué son avocat. Âgé de 28 ans, Madison Brengle a déjà figuré au 35em rang mondial. Avec un traitement plus adapté, elle espère viser mieux.