Des joueurs du XV de France entendus par la police écossaise, le vol retour retardé

RUGBY Le groupe France est retenu à Edimbourg et n’a pas pu décoller de l’aéroport…

Aymeric Le Gall

— 

Le XV de France face au Haka des All Blacks.

Le XV de France face au Haka des All Blacks. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

« Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille », avait l’habitude de dire notre ancien président de la République Jacques Chirac. On peut très bien reprendre cette expression pour ce qui est du rugby français. Une Fédé' empêtrée dans des histoires de possibles conflits d’intérêts et sous l’œil vigilant de la justice, une sélection incapable de gagner un match depuis plus d’un an, et maintenant une possible embrouille en Ecosse après la défaite du XV de France dimanche à Murrayfield.

En effet, la délégation française n’est pas encore rentrée d’Ecosse, comme ça aurait normalement dû être le cas. La raison ? Selon une information du JDD, confirmée depuis par L'Equipe, la police locale a souhaité interroger plusieurs joueurs français. Il planerait un soupçon de bagarre, avec des supporters du XV du Chardon, ayant impliqué des membres du groupe France dans la nuit de dimanche à lundi sur le sol écossais. La FRR a immédiatement réagi.

Contacté par 20 Minutes (sur un autre sujet), Vincent Etcheto, l’entraîneur de l’Aviron bayonnais nous a lui aussi confirmé l’information : « Il s’est passé quelques petites choses dans la nuit écossaise qui ne devraient pas arranger l’image de l’équipe de France ».